Asus lance une carte mère à 75 euros idéale pour un HTPC Ultra HD

30 juin 2015 à 09h50
0
Après MSI au mois d'avril, c'est au tour d'Asus de présenter, et en détails cette fois, une nouvelle carte mère idéale pour la conception d'un ordinateur multimédia pour le salon.

Comme sa référence l'indique, l'Asus N3050I-C est effectivement une carte mère embarquant l'un des quatre premiers processeurs Intel Braswell, le Celeron N3050, qui comporte deux cœurs pour deux threads cadencés de 1,6 à 2,16 GHz, pour un TDP de seulement 6 W. Ce processeur se passe ainsi de ventilateur et se contente d'un dissipateur en aluminium. Ce n'est pas pour rien si c'est un site Internet dénommé FanlessTech qui l'a repérée le premier.

S'il est associé à du stockage sur mémoire flash (SSD, clé USB...), plutôt qu'à un disque dur rotatif, l'ordinateur est dépourvu de pièce mobile et est donc totalement silencieux. Il ne trouble pas les scènes les plus calmes des films.

À défaut d'être au format thin mini-ITX, avec lequel on utilise un transformateur comme pour un ordinateur portable, la carte mère est en outre au format mini-ITX. Associée à une alimentation miniature, au format SFX voire jusqu'au format Pico PSU, elle permet de confectionner un ordinateur compact à peine plus gros qu'un lecteur de Blu-ray ou que le décodeur d'un FAI.

01F4000008092905-photo-asus-n3050i-c.jpg

Braswell : un assimilé Atom décodant l'Ultra HD

La plateforme Braswell succède pour rappel à Bay Trail et passe de l'architecture CPU Silvermont à Airmont. Dans le modèle tick-tock d'Intel, cette nouvelle architecture est un tick, c'est-à-dire un die shrink, une version rapetissée, et légèrement optimisée au passage, de l'architecture précédente. Le procédé de fabrication passe ici de 22 à 14 nm, ce qui apporte une réduction supplémentaire de la consommation électrique et du dégagement thermique. Braswell est par ailleurs le pendant pour ordinateur de Cherry Trail, c'est-à-dire des nouveaux Atom x5 et x7 pour appareils mobiles.

On retrouve donc la dernière génération de GPU Intel HD Graphics, qui en l'occurrence ne permet pas de jouer, mais qui assure le décodage matériel du HEVC, le codec vidéo de l'ère Ultra HD, celui qui sera employé par les futurs Blu-ray 4K.

Il est pris en charge jusqu'au niveau 5, c'est-à-dire à un maximum de 4096 x 2160 pixels à 30 i/s. Les spécifications du Blu-ray 4K prévoient des programmes en HFR jusqu'à 60 i/s, mais la plupart des films devraient rester à 24 i/s encore quelques années. Cette limitation ne sera donc pas bloquante, pas plus que la sortie HDMI 1.4b plafonnant à 30 Hz en Ultra HD, à moins de faire des concessions sur le rendu des couleurs.

01F4000008092907-photo-asus-n3050i-c.jpg

L'Asus N3050I-C est par ailleurs une carte mère mini-ITX d'entrée de gamme comme beaucoup d'autres. Elle dispose de deux emplacements DIMM pour mémoire vive DDR3 à 1600 MHz, de deux ports Serial ATA à 6 Gb/s, d'un port mini-PCIe et d'un port PCI-Express 2.0 x1. On trouve également un contrôleur réseau Gigabit Ethernet Realtek RTL8111, un contrôleur audio Realtek ALC887, quatre ports USB 3.0 (dont deux pour l'avant du boîtier), quatre ports USB 2.0 (idem), et même des ports VGA D-Sub, PS/2 et série en cas d'usage industriel.

Cette carte mère est disponible dès à présent en France et en Europe pour un prix d'environ 75 euros. Elle intègre son processeur, il ne lui manque donc que de la mémoire vive, un support de stockage, un boîtier et une alimentation pour faire office de HTPC (home theater PC).

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top