Nouvelles souris Microsoft : la passe de quatre

06 décembre 2006 à 15h10
0
0000003C00054504-photo-logo-microsoft.jpg
Après avoir laissé sa gamme de souris végéter pendant près d'une année, Microsoft profitait de la rentrée 2006 pour dévoiler divers nouveaux mulots dont certains sont pour le moins originaux et inattendus. Bien que son concurrent de toujours, Logitech, lui ait grillé la politesse sur le créneau des souris haut de gamme avec le lancement de sa MX Revolution (voir à ce propos notre article), Microsoft fait cette année feu de tout bois en proposant de nouvelles souris pour tous les types d'usage possibles et imaginables.

C'est ainsi que nous avons droit à la Microsoft Wireless Laser Mouse 8000, nouveau fleuron de la marque, mais également à la Microsoft Natural Wireless Laser Mouse 6000, la première souris réputée ergonomique, ainsi qu'à la Microsoft Wireless Notebook Presenter 8000, une souris destinée aux Ordinateurs Portables, sans oublier la Microsoft Habu, une souris dédiée aux joueurs. Forts de ces quatre nouveaux mulots plutôt novateurs, nous nous proposons de vous les présenter en détails au travers des pages qui suivent. Et comme vous le verrez, chacune de ces nouvelles souris, en plus d'être déjà prête pour Windows Vista, a des singularités pour le moins inattendues !

0000011800411569-photo-quatre-souris-microsoft.jpg

Microsoft Natural Wireless Laser Mouse 6000

000000B400411228-photo-boite-microsoft-natural-wireless-laser-mouse-6000.jpg
Des quatre souris que nous testons aujourd'hui, la Natural Wireless Laser Mouse 6000 est assurément la plus surprenante. Présenté par Microsoft comme la première souris ergonomique, ce nouveau dispositif de pointage mérite quelques explications. En effet on pourrait croire à première vue que Microsoft suggère que les souris, y compris ses propres modèles, n'étaient jusqu'à présent pas ergonomiques. Ce n'est pas tout à fait le cas et il nous faut ici bien comprendre le sens du mot ergonomique qui s'établit, selon le Petit Larousse, comme suit : « recherche d'une meilleure adaptation entre une fonction, un matériel et son utilisateur ; qualité d'un matériel ainsi conçu ». Avec la Natural Wireless Laser Mouse 6000 les ingénieurs de Microsoft ont cherché à offrir une souris plus confortable afin que celle-ci respecte la position naturelle de votre main. Les experts en ergonomie de Microsoft ont ainsi mis au point une forme de souris plutôt atypique qui vise à réduire la pression sur le canal carpien et le poignet.

Résultat, la Wireless Laser Mouse 6000 se présente comme une souris au design rond, certains évoqueront une boule, avec une encoche largement surélevée pour accueillir votre pouce alors que le profil de la souris, c'est-à-dire la partie où votre index et votre majeur reposent, est sensiblement incliné pour éviter la pronation du poignet. Le but étant que la zone de pression s'exerçant sur votre main lors de la manipulation de la souris soit la plus éloignée possible du fameux canal carpien afin d'éviter l'apparition de douleurs.

000000C800411225-photo-microsoft-natural-wireless-laser-mouse-6000-1.jpg
0000011800411227-photo-microsoft-natural-wireless-laser-mouse-6000-3.jpg

Microsoft Natural Wireless Laser Mouse 6000

Physiquement, la souris est tout de même assez étrange et surprend de prime abord. On s'habitue heureusement assez vite à ses formes pour le moins inédites, qui la cantonnent toutefois aux droitiers. Revêtue d'une robe grise anthracite, la Natural Wireless Laser Mouse 6000 voit l'endroit où vous placez votre pouce recouvert d'un caoutchouc translucide laissant apparaître le logo Microsoft alors que le pourtour latéral gauche est plus largement habillé d'un caoutchouc noir. Comportant deux boutons de clic (gauche et droit), la souris accueille une molette multidirectionnelle, molette d'ailleurs toujours dépourvue de crans, et offre sur son sommet deux boutons programmables. Le plus large permet d'effectuer un retour à la page précédente quand le second agit comme un raccourci pour la fonction de zoom (il s'agit ici des fonctions par défaut). Seul hic, la trop grande distance que doit parcourir votre pouce qui repose sur le logo Microsoft pour atteindre ces deux boutons : à la longue, c'est assez pénible, surtout que leur trop grande proximité fait qu'en cliquant sur le plus petit bouton on risque également d'appuyer sur le plus grand.

Retournée, la première souris « véritablement ergonomique » de Microsoft comporte trois patins ainsi qu'une trappe pour loger les deux piles LR6 qui l'alimentent. Petit détail, la trappe en question est fixée au corps de la souris : on ne l'égare donc pas en changeant les piles. Et puisque l'on parle des piles, sachez que la souris peut fonctionner avec une seule pile LR6 et qu'elle comprend un indicateur visuel d'usure des piles. On retrouve également sous le dessous de ce mulot un bouton permettant de réinitialiser la connexion radio avec le PC.

000000E600411226-photo-microsoft-natural-wireless-laser-mouse-6000-2.jpg

Microsoft Natural Wireless Laser Mouse 6000 de profil

Question confort, il nous faut admettre qu'on est immédiatement séduit, il n'y pas d'autre mot, par la position vraiment naturelle de la main lorsqu'on se saisit de ce mulot. Épousant parfaitement la paume de la main, cette souris se distingue également par ses boutons qui tombent vraiment parfaitement sous vos doigts, à l'exception il est vrai, et c'est dommage, des deux boutons programmables. Agréable à manipuler, malgré une glisse pas toujours optimale et un poids élevé, la Natural Wireless Laser Mouse 6000 n'est peut-être pas aussi naturelle qu'il y paraît. En effet, et sans que cela ne soit représentatif de la majorité des utilisateurs, votre serviteur a nettement ressenti après de longues heures d'utilisation des picotements dans son bras droit et une fatigue plus prononcée de celui-ci avec en prime des douleurs au poignet. Au bout de quelques jours un retour à la Wireless Laser Mouse 6000 s'est vite imposé, preuve que cette forme ergonomique n'est peut être pas adaptée à tous.

Techniquement enfin, la Natural Wireless Laser Mouse 6000 est, comme son nom l'indique, une souris qui utilise la technologie radio 2,4 GHz pour sa connexion avec le PC. Mais à l'heure où Logitech livre la plupart de ses souris radios avec une simple clef USB, Microsoft continue de proposer son encombrante station radio USB, ici de couleur noire. En ce qui concerne ses facultés optiques, la souris a recourt à un capteur laser haute définition revendiquant une résolution de 1000 ppp. Reste que de par sa forme même, la souris manque tout de même de précision ce que l'on ressent dans des applications exigeantes comme Photoshop notamment. De plus, cette Natural Wireless Laser Mouse 6000 se destine avant tout aux tâches bureautiques, l'utiliser avec des jeux serait pure hérésie.

Microsoft Natural Wireless Laser Mouse 6000

6

Les plus

  • Design inattendu
  • Première souris vraiment ergonomique

Les moins

  • Molette molle
  • Alimentation par piles sèches
  • Forme ne convenant pas à tous

0

Confort7

Précision5

Boutons7

Microsoft Wireless Laser Mouse 8000

Nouveau fleuron de la gamme de souris Microsoft, la Wireless Laser Mouse 8000 est présentée par la firme de Redmond comme un mulot haut de gamme. Succédant à la Wireless Laser Mouse 6000, cette nouvelle souris étrenne un design pourtant assez plan-plan et en tout cas bien plus conventionnel que celui du modèle Natural. Design qui en prime est adapté aussi bien aux droitiers qu'aux gauchers. Première surprise avec cette souris : l'absence de véritable encoche destinée à recevoir votre pouce. On retrouve à la place des flancs très légèrement inclinés, ce qui reste tout à fait confortable, alors que la souris se voit parée d'une robe mélangeant les nuances de gris. Arrêtons-nous d'ailleurs sur la surface de la souris dont une bonne partie est en aluminium brossé avec une incrustation du logo Microsoft gravé dans la matière. Comportant un total de quatre boutons, dont trois sont idéalement placés, la souris est évidemment munie d'une molette multidirectionnelle cliquable. Celle-ci est à notre grand regret toujours aussi molle, ce qui la rend tout simplement inutilisable pour les travaux de précision. Si nous précisons que trois des quatre boutons sont bien placés, c'est évidemment que nous trouvons à redire sur la position du quatrième. Placé sur l'extrémité droite de la souris, il est difficile d'accès puisque réservé à l'annulaire qu'il faudra recroqueviller, ce qui n'est pas toujours naturel comme position. Par défaut le bouton programmable situé sur l'extrémité gauche de la souris agit comme un bouton « page précédente » alors que son homologue situé à l'autre extrémité active la fonction zoom.

Renversée, la souris révèle la présence de quatre patins circulaires en téflon pour une glisse assez exceptionnelle. On trouve également une trappe dissimulant la seule pile nécessaire à son fonctionnement et, plus rare, un bouton de mise en marche en plus de l'habituel bouton initialisant la connexion radio.

000000BE00411212-photo-microsoft-wireless-laser-mouse-8000-1.jpg
000000F000411214-photo-microsoft-wireless-laser-mouse-8000-3.jpg

Microsoft Wireless Laser Mouse 8000

Techniquement, la souris innove sur bien des points, du moins pour une souris Microsoft. En effet, la Wireless Laser Mouse 8000 est la première souris de la firme à être rechargeable ! Cela constitue un véritable bouleversement pour Microsoft qui se refusait jusqu'alors à franchir le pas du rechargeable. Histoire tout de même de se distinguer de Logitech qui propose des souris rechargeables depuis la MX700, Microsoft a opté pour une base de rechargement horizontale. Celle-ci est donc plus encombrante sur le bureau, mais il faut reconnaître que de par sa forme, elle évite tous les problèmes de faux contacts régulièrement reprochés à Logitech. En revanche, on ne comprend pas bien pourquoi Microsoft a opté pour une seule pile LR6 rechargeable (NiMH) en guise d'alimentation plutôt que pour une batterie Lithium-Ion comme sur les souris Logitech depuis la MX1000. Seul avantage, la batterie peut être remplacée par une pile alcaline en cas de nécessité. Côté gestion de l'énergie, la souris dispose d'un bouton permettant de l'arrêter purement et simplement alors qu'une diode présente en son sommet s'allume pour indiquer l'état de la pile (vert pour pile OK, rouge pour pile à plat, vert clignotant lors de la charge).

000000C800411213-photo-microsoft-wireless-laser-mouse-8000-2.jpg

La Wireless Laser Mouse 8000 sur sa base

0000006400214544-photo-microsoft-laser-hd.jpg
Optique, la souris utilise le maintenant traditionnel capteur laser haute définition de Microsoft. Inauguré il y a un petit peu plus d'un an, ce capteur affiche une résolution de 1000 ppp et prend jusqu'à 6000 images par seconde de votre bureau. Il est donc strictement identique à celui présent sur l'ancienne Wireless Laser Mouse 6000 ou sur la nouvelle Natural Wireless Laser Mouse 6000 présentée un peu plus haut. Microsoft précise par ailleurs qu'au capteur optique, s'ajoute un processeur gravé en 0,18 µ s'il vous plaît. Celui-ci offrirait une consommation électrique réduite et une puissance de traitement supérieure, Microsoft allant même jusqu'à affirmer que sa technologie Laser a deux générations d'avance sur la concurrence, rien que ça ! Et pour enfoncer le clou, Microsoft fait état d'un système de suivi du pointeur qui consiste à anticiper vos mouvements afin d'éviter les brusques à-coups.

Utilisant la technologie radio Bluetooth en version 2.0, la Wireless Laser Mouse 8000 est livrée avec un Adaptateur Bluetooth bénéficiant de la technologie First Connect. Il s'agit ici d'appairer la souris et son récepteur en usine afin d'éviter à l'utilisateur toute la phase de reconnaissance. Concrètement, First Connect fait en sorte que dès le branchement de la clef USB, la souris soit utilisable. Et à propos de la clef USB, il nous faut préciser que celle-ci est vue par Windows XP comme une simple clef radio. Il faudra installer les pilotes IntelliPoint pour transformer cette clef en hub Bluetooth permettant d'interagir avec d'autres périphériques Bluetooth.

0000008C00411215-photo-microsoft-wireless-laser-mouse-dongle-usb-bt.jpg

La clef Bluetooth 2.0 de Microsoft

Finalement rien ne vaut les tests pratiques et pour nous la Wireless Laser Mouse 8000 est une véritable réussite. Offrant une très bonne prise en main et un très bon confort global, la souris est peut-être très légèrement en retrait face à l'ergonomie du modèle Wireless Laser Mouse 6000, mais elle a le mérite d'adopter une forme ambidextre. Côté fluidité des déplacements, il n'y a rien à redire et nous n'avons pas constaté le moindre temps de latence, phénomène qui caractérisait les premières générations de souris Bluetooth. Précise, légère, agile, la Wireless Laser Mouse 8000 aurait presque pu être adaptée aux jeux si sa molette n'était pas aussi... désagréable ! En la matière Microsoft a encore des progrès à faire pour rattraper Logitech. Mais rendons à César ce qui lui appartient, les parties sous F.E.A.R. Extraction Point ou Company Of Heroes étaient tout de même fort agréables, du niveau d'une MX1000 avec une meilleure fluidité, à condition toutefois de passer outre la molette molle...

Microsoft Wireless Laser Mouse 8000

6

Les plus

  • Technologie Bluetooth
  • Souris rechargeable
  • Forme ambidextre

Les moins

  • Molette molle
  • Position du 2d bouton programmable
  • Pas de batterie mais un simple accu

0

Confort7

Précision8

Boutons7

Microsoft Wireless Notebook Presenter Mouse 8000

Inclassable, voilà ce qui caractérise certainement la Wireless Notebook Presenter Mouse 8000 de Microsoft. Destinée aux utilisateurs d'ordinateurs portables, la souris adopte une forme ultra-compacte, mais ce n'est pas sa seule caractéristique. Livrée dans un emballage on ne peut plus original, une coque de plastique translucide qui servira plus tard à la transbahuter dans vos bagages, la Wireless Notebook Presenter Mouse 8000 est présentée par Microsoft comme la première souris 4-en-1. De quoi s'agit-il me direz-vous ? Tout simplement de proposer une souris qui fasse en plus de sa fonction de base office de télécommande multimédia, de pointeur laser, mais aussi de télécommande PowerPoint.

La Wireless Notebook Presenter Mouse 8000 adopte un design assez racé adapté aussi bien aux gauchers qu'aux droitiers et mélangeant les couleurs et les matières avec notamment des côtés en caoutchouc et des boutons en plastique brillant. Munie de quatre boutons, dont deux sont programmables, la souris comporte une molette cliquable et multidirectionnelle ainsi qu'un cinquième bouton permettant d'activer les touches multimédia situées sur le dessous de la souris. Mais avant d'en parler, il nous faut détailler un peu plus la molette qui de par sa taille réduite semble ici bien fragile alors que son défilement est toujours « mou ». Comme sur toutes les souris Microsoft munies d'un capteur laser, on retrouve un logo triangulaire sur le corps de la Wireless Notebook Presenter Mouse 8000. Seule différence ici, le logo en question est un bouton sur lequel on poussera pour dégager le logement des piles. La Wireless Notebook Presenter Mouse 8000 est en effet alimentée par deux piles LR03.

000000A000411216-photo-microsoft-wireless-notebook-presenter-mouse-8000-1.jpg
000000A000411217-photo-microsoft-wireless-notebook-presenter-mouse-8000-2.jpg
000000A000411218-photo-microsoft-wireless-notebook-presenter-mouse-8000-3.jpg

Microsoft Wireless Notebook Presenter Mouse 8000

En retournant cette Wireless Notebook Presenter Mouse 8000, on s'aperçoit, ô surprise, qu'elle comporte divers boutons tactiles. Double face, comme le Scotch ou les Spontex, cette souris offre six touches que l'on déverrouille en appuyant sur le bouton présent en dessous de la molette. Les boutons en question permettent de régler le volume, de lancer la lecture d'un fichier audio/vidéo et d'activer le mode pause ou encore de faire défiler les diapositives PowerPoint d'avant en arrière. Et le sixième bouton ? Il permet d'activer le pointeur laser intégré et dissimulé en face avant de la souris ! En mode télécommande, cette souris prend tout son intérêt avec, grâce au Bluetooth, une portée maximale théorique comprise entre 7 et 10 mètres. Notez par ailleurs que la souris comporte un bouton de mise en marche qui permet de l'éteindre lorsqu'elle n'est pas utilisée. Il est accompagné par une diode indiquant l'état des piles.

000000F000411219-photo-microsoft-wireless-notebook-presenter-mouse-8000-4.jpg

Microsoft Wireless Notebook Presenter Mouse 8000... de dos

Profitant du capteur optique laser haute définition déjà décrit dans les pages précédentes, la souris intègre la technologie radio Bluetooth. Elle est livrée avec une petite clef USB, la même que celle de la Wireless Laser Mouse 8000 et profite de la technologie First Connect visant à faciliter la première utilisation de la souris. Comme c'est le cas avec la Wireless Laser Mouse 8000, la clef est reconnue par défaut comme un simple périphérique USB et il faudra passer par l'installation des pilotes IntelliPoint pour la transformer en hub Bluetooth.

0000006E00411220-photo-microsoft-wireless-notebook-presenter-mouse-8000-5.jpg
000000A000411221-photo-microsoft-wireless-notebook-presenter-mouse-8000-6.jpg


Compacte, la Wireless Notebook Presenter Mouse 8000 est réellement une souris étonnante qui se montre agréable à utiliser ! Sa versatilité revendiquée en fait la compagne idéale des utilisateurs itinérants, ce qui est encore plus vrai si ceux-ci effectuent régulièrement des présentations PowerPoint. Pour ne rien gâcher, la Wireless Notebook Presenter Mouse 8000, sous ses airs de souris originale aux formes tout en rondeur, s'avère précise et confortable alors que sa face télécommande offre une prise en main vraiment agréable. Avec un très bon confort de glisse, la souris n'a pas grand-chose à envier à ses grandes sœurs si ce n'est peut être une vraie roulette ou une meilleure autonomie... car au bout de deux mois, avec à peu près quatre semaines de non utilisation, les piles commencent à montrer des signes de faiblesse.

Microsoft Wireless Notebook Presenter Mouse 8000

8

Les plus

  • Technologie Bluetooth
  • Souris compacte
  • Véritablement 4en1
  • Pointer laser

Les moins

  • Molette molle (encore)
  • Coque de transport encombrante
  • Pas de logement pour la clé USB
  • Prix élevé

0

Confort7

Précision7

Boutons9

Microsoft Habu

Dernière représentante de ce tour d'horizon de la gamme 2006 des souris Microsoft, la Microsoft Habu est une véritable surprise. Conçue pour les joueurs, un public abandonné par la marque depuis sa célébrissime IntelliMouse Explorer, cette souris a été mise au point en collaboration avec le spécialiste en la matière, la firme Razer. Ressemblant de fait à une Copperhead de Razer, souris d'ailleurs testée l'an dernier dans nos colonnes (voir ce dossier), l'Habu est pourtant frappée du logo Microsoft et vendue comme telle dans une boîte aux couleurs de Microsoft. Seul modèle filaire de ce comparatif, les joueurs ayant une sainte horreur des moindres temps de latence, la Microsoft Habu profite d'un câble USB muni d'une fiche plaquée or. Très réussi, le design de la souris, plat et courbé, est conçu pour les utilisateurs droitiers et offre un renfoncement latéral gauche pour le pouce. Ce dernier tombera naturellement sur deux boutons programmables, alors que votre index et votre majeur profiteront de deux larges boutons munis d'un revêtement façon caoutchouc réputé antidérapant. Entre ces deux boutons, on retrouve une molette cliquable et surprise, si celle-ci n'est pas multidirectionnelle elle est en revanche crantée ! Les patins en téflon présents sous la souris permettent une excellente glisse et Microsoft n'a pas oublié de rendre sa souris lumineuse : le pourtour de l'Habu s'éclaire donc de bleu, tout comme la roulette. Les habitués des souris Razer noteront que les bandes en caoutchouc habituellement présentes sur les flancs de leurs souris ont ici disparu.

000000C800411529-photo-microsoft-habu-3.jpg
000000C800411528-photo-microsoft-habu-2.jpg

Microsoft Habu : une souris inattendue !


A ce stade, vous vous demandez sûrement ce qui rend cette souris, au nom d'ailleurs si particulier, différente d'un modèle signé Razer. Bien que l'électronique soit en tout point identique à celle équipant habituellement les souris Razer, Microsoft a cherché à se distinguer au niveau du design et des fonctions. Ainsi notre souris Habu dispose-t-elle de deux boutons judicieusement placés sous la molette et permettant de changer à la volée la vitesse de défilement du capteur optique pour plus ou moins de précision et de rapidité. Si Logitech propose une telle fonction depuis plusieurs mois déjà avec ses souris G5/G7, rappelons-nous qu'avec la Copperhead de Razer, il fallait retourner la souris pour régler la résolution ou encore user d'un raccourci avec la molette. L'autre nouveauté introduite par Microsoft vient des boutons latéraux amovibles : grâce au flanc latéral gauche interchangeable l'utilisateur peut choisir la position des boutons programmables.

000000FA00411527-photo-microsoft-habu-1.jpg


Techniquement, cette Habu utilise le même système optique que la Razer Copperhead. Il s'agit donc d'un capteur optique laser signé Agilent dont la résolution est de 2000 ppp pour un temps de réponse de 1ms. Couplé à un processeur accélérant les échanges USB, afin que la fluidité soit toujours au rendez-vous, la souris dispose tout simplement du meilleur moteur optique actuel. Le réglage DPI à la volée permet de faire passer successivement la résolution optique de 400 ppp à 800 ppp puis à 1600 ppp et enfin à 2000 ppp. A 1600 ppp, vitesse et précision sont au rendez-vous et la souris reste manipulable, en revanche à 2000 ppp la vitesse est telle que l'on a bien du mal à contrôler les mouvements du pointeur, ce qui est encore plus vrai lorsque le taux de polling, c'est-à-dire le nombre de signaux envoyés par le port USB est réglé sur 1000 Hz contre 125 Hz par défaut. Traitant un peu plus de 7080 images à la seconde, la Habu est capable d'encaisser une accélération de 20 G.

Microsoft Habu

6

Les plus

  • Boutons interchangeables
  • Grande précision/vélocité (ajustable)
  • Roulette crantée

Les moins

  • Filaire ?
  • Souris pour droitiers

0

Confort8

Précision9

Boutons8

Les pilotes IntelliPoint 6.02

Comme à chaque nouvelle génération de souris, Microsoft fait évoluer ses pilotes IntelliPoint. Ceux-ci passent en version 6.02 et s'ils ne sont pas encore compatibles avec Windows Vista, ils introduisent une très grosse nouveauté fonctionnelle qui va bien au-delà de la simple gestion de nouveaux modèles. Ainsi toutes les souris de ce comparatif, à l'exception de l'Habu, voit leur clic molette affecté par défaut à la fonction « Vue simultanée ». Assez bien vu, cette fonction affiche en superposition sur votre bureau Windows une miniature de toutes les fenêtres actuellement en cours d'exécution. Pratique malgré quelques bugs mais... attendez-voir... Cela ne vous rappelle rien ? Cherchez bien... Si je vous dis peut-être ? Eh oui, cette fonction, aussi appréciable qu'elle soit, n'est qu'une pâle copie de la fonction Exposé de Mac OS X, le système d'exploitation de la firme à la pomme.

0000011800411232-photo-pilotes-microsoft-intellipoint-6-02-3.jpg

La fonction Exposé... pardon Vue Simultanée des pilotes IntelliPoint

On retrouve dans ses pilotes IntelliPoint la possibilité de créer des profils application par application où l'on définit les raccourcis de son choix pour les différents boutons programmables de la souris. Pratique par exemple pour que sous Firefox le clic molette ferme l'onglet en cours. Les souris Bluetooth profitent d'un onglet de réglage permettant d'ajuster le meilleur ratio entre performances et autonomie.

000000C800411237-photo-pilotes-microsoft-intellipoint-6-02-2.jpg

Les divers onglets des pilotes IntelliPoint 6.02

Les trois souris de bureau Microsoft (Wireless Laser Mouse 8000, Natural Wireless Laser Mouse 6000 et Wireless Notebook Presenter Mouse 8000) sont livrées avec les pilotes IntelliPoint 6.0 sur CD-ROM, mais nous ne féliciterons pas Microsoft pour la lourdeur d'installation des pilotes sur les modèles Bluetooth. En effet et comme nous le soulignions un peu plus haut, les clefs Bluetooth de Microsoft sont reconnues comme de simples périphériques USB d'interface utilisateur. C'est bien vu car les souris sont utilisables sous Windows sans pilote spécifique. Toutefois, pour profiter de toutes leurs fonctions il faut en passer par l'installation des pilotes IntelliPoint. Surprise, le logiciel vous invite d'abord à récupérer un obscur patch Bluetooth sur le site de Microsoft (pourquoi diable ce patch n'est-il pas sur le CD ?!) avant de vous inviter à télécharger la dernière version des pilotes IntelliPoint toujours sur le site de Microsoft... Le tout étant ponctué de divers redémarrages du système histoire de vous amuser quelques instants. Finalement, une fois les diverses composantes d'IntelliPoint déployées, un assistant de connexion Bluetooth vous permettra tout de même d'établir la connexion avec votre souris pour l'utiliser sans plus attendre. Sachez par ailleurs que Microsoft indique livrer dorénavant une nouvelle révision du CD des pilotes, ce qui évite les manipulations un rien rocambolesques décrites plus haut.

000000C800411270-photo-assistant-connexion-souris-bt-ms.jpg

Assistant de connexion Bluetooth


Les pilotes Razer

Surprise, la Microsoft Habu est la première souris du constructeur a ne pas être livrée avec les traditionnels pilotes IntelliPoint. Microsoft préfère livrer les pilotes Razer dont l'installation est relativement simple à ceci près qu'ils exigent un redémarrage système. Les pilotes Razer permettent de contrôler tous les paramètres de la souris que ce soit les actions affectées aux boutons programmables et à la roulette ou la résolution optique et le taux de rafraichissement de l'USB. Gérant cinq profils, les pilotes Razer permettent notamment d'éteindre les diverses lumières illuminant l'Habu, d'ajuster indépendamment la sensibilité de déplacement des axes X/Y ou bien d'activer l'accélération du pointeur et de régler cette dernière.

0000010400411509-photo-microsoft-habu-les-pilotes-razer.jpg

Des pilotes Razer pour la Microsoft Habu !

Conclusion

000000B400364878-photo-microsoft-natural-wireless-laser-mouse-6000-2.jpg
À défaut de révolutionner le monde de la souris, la nouvelle gamme de Microsoft a le mérite d'être impressionnante. Si l'édition de logiciels est le métier de base de Microsoft, le géant de Redmond confirme une fois encore son savoir faire en matière de matériel informatique. Microsoft frappe qui plus est les esprits avec des idées vraiment originales. On pense particulièrement à la Natural Wireless Laser Mouse 6000 ou encore à la Wireless Notebook Presenter Mouse 8000, les deux souris inaugurant, chacune dans son domaine, des concepts tout à fait originaux. Première souris ergonomique pensée pour éviter au maximum la fatigue physique, la Natural Wireless Laser Mouse 6000 étonne. Alors certes, votre serviteur n'a pas été entièrement convaincu, mais d'autres morphologies s'adapteront sûrement mieux à cette souris qui offre par ailleurs toutes les fonctionnalités avancées d'un mulot moderne, à l'exception peut-être de la précision qui est ici sacrifiée sur l'autel du confort. Avec la Wireless Notebook Presenter Mouse 8000, Microsoft signe un sans faute, la souris étant sans conteste l'une des meilleures qu'il nous ait été donné d'utiliser en accompagnement d'un ordinateur portable. Les esprits chagrins regretteront toutefois son prix élevé et sa coque de transport encombrante.

Le cas de la Wireless Laser Mouse 8000, la nouvelle souris Bluetooth haut de gamme de Microsoft, est plus discutable. Bien que cette souris soit tout à fait convenable, alliant une excellente précision à un bon confort, elle est encore loin d'égaler la MX Revolution de Logitech. Et par rapport à son précédent mulot haut de gamme, Microsoft ne met en avant sur ce modèle que la possibilité de le recharger. C'est bien certes, mais Logitech le propose depuis des années !

Nous en profitons pour formuler un reproche global à l'encontre des trois souris Microsoft de bureau testées ici et de leur satanée molette molle qui nous fait préférer depuis des années déjà les souris Logitech. L'espoir fait vivre et après avoir adopté le principe de la souris rechargeable, Microsoft pourrait bien nous revenir avec une vraie molette capable pourquoi pas d'égaler le niveau de technicité de celle de la MX Revolution signée Logitech.

Enfin, la Microsoft Habu étonne. Conçue pour les joueurs, en partenariat avec Razer, cette souris est tout bonnement taillée pour la compétition. Confortable, vive, elle devrait séduire les joueurs chevronnés. Car ne nous voilons pas la face, la Habu ne vise pas le joueur occasionnel des Sims 2. Non il s'agit ici avant tout d'une souris étudiée pour les jeux d'action et quelle souris ! Dommage toutefois que sa forme ne soit pas ambidextre et que ni Microsoft, ni Razer n'aient encore trouvés de solution pour s'affranchir du fil !

L'une de ces souris vous intéresse ? Retrouvez-la sur le comparateur de prix de Clubic.com
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
La Microsoft Wireless Laser Mouse 8000 à partir de prixsh:150056
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
La Microsoft Wireless Notebook Presenter Mouse 8000 à partir de prixsh:152987
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
La Microsoft Habu à partir de prixsh:151010
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nouvelles souris Microsoft en test sur Clubic
Un rival signé Intel pour l'OLPC au Brésil : 400 $
Adaptateur USB pour iPod Shuffle 2ème génération
Recherche : Microsoft lance Live Search Books bêta
La TV mobile DVB-H s'invite dans le métro parisien
Mandriva : la clé USB Linux avec bureau 3D
Razer annonce sa nouvelle souris : la DeathAdder
Quelques images pour  Battlestations : Midway
Des images et une vidéo pour  Reprobates
Alerte Microsoft : faille zero day dans Word
Haut de page