🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Asus WL-700gE : routeur WiFi BitTorrent

18 septembre 2018 à 14h06
0
0118000000363975-photo-asus-wl-700ge.jpg
La norme de transmission WiFi est aujourd'hui entrée dans les mœurs, en partie grâce à la multiplication des modems/routeurs sans fil mis à la disposition de leurs abonnés par les fournisseurs d'accès à Internet. Afin de maintenir leur emprise sur le secteur et de dynamiser leur catalogue, les fabricants de produits spécifiquement dédiés au réseau domestique doivent donc chercher de nouvelles façons de séduire le chaland.

Chez certains, cette tentative de créer une nouvelle demande sur le marché passe par l'exploitation de la technologie MIMO (Multiple In, Multiple Out), qui préfigure l'avènement de la future norme 802.11n. D'autres, comme Asus, choisissent de proposer un routeur qui se cantonne aux désormais courants 54 Mbit/s du WiFi 80.211g mais se démarque de la concurrence grâce à un certain nombre de fonctionnalités connexes.

Avec le WL-700gE, Asus prend le pari de proposer un routeur tout-en-un, doté d'un disque dur de 160 Go et censé permettre aux néophytes de s'initier aux joies d'un serveur FTP à domicile, à l'hébergement de leurs propres pages personnelles ou au plaisir d'administrer ses téléchargements sur Internet sans même qu'un ordinateur soit connecté au routeur. Le WL-700gE propose trois ports USB 2.0, avec la possibilité de partager sur le réseau le contenu d'un disque externe ou la capacité de copier à la volée le contenu d'une clé USB sur l'espace de stockage interne à l'appareil. Pour simplifier, le WL-700gE est capable de prendre en charge de façon autonome un certain nombre d'activités qui imposent habituellement qu'un ordinateur soit mis sous tension.

Asus promet que les fioritures apportées à son routeur ne détournent pas celui-ci de sa vocation première, à savoir administrer et protéger votre réseau domestique. Sur le papier, le WL-700gE se présente donc comme un appareil fort sympathique. Et dans les faits ?

Présentation physique du routeur Asus WL-700gE

Bien qu'il soit équipé d'un disque dur au format 3,5 pouces, les dimensions du routeur WL-700gE restent dans la moyenne avec environ 16 cm de profondeur pour 24 cm de largeur et 4,5 cm d'épaisseur. Accusant un peu moins de 1,5 kg sur la balance, le WL-700gE est logiquement plus lourd que ses concurrents. Ses faces supérieure et inférieure sont teintées d'un blanc brillant et ornées dans leur milieu d'une large bande d'ouvertures destinées à l'évacuation de la chaleur générée par le disque dur. La tranche arbore quant à elle une couleur gris métallisé sur lequel les différents voyants ressortent grâce à l'utilisation de diodes bleues. Le dessous de l'appareil comporte un certain nombre d'indications comme l'adresse MAC du routeur, l'adresse IP permettant d'accéder à l'administration ou le couple identifiant/mot de passe associée à cette dernière. Quatre patins antidérapants assurent, dans chaque coin, la stabilité du routeur sur son support.

01C2000000363962-photo-asus-wl-700ge-face.jpg


La face arrière du WL-700gE est dévolue aux différentes connexions filaires. On trouve, aux côtés de l'entrée consacrée à l'alimentation, le bouton permettant de réinitialiser les paramètres de l'appareil, deux ports USB 2.0 et cinq ports Ethernet 100 Mbps. Le premier est réservé à l'entrée ligne pour la connexion à Internet, tandis que les quatre autres peuvent être utilisés pour connecter un ordinateur ou un périphérique compatible. Terminons avec l'antenne blanche d'environ 15 cm de haut qui peut être démontée ou orientée à la guise de l'utilisateur et les deux glissières, de part et d'autre des différents ports, permettant de retirer la face supérieure du routeur.

01D6000000363967-photo-asus-wl-700ge.jpg


L'avant propose quant à lui l'accès à quelques contrôles basiques, un port USB 2.0 et l'ensemble des témoins lumineux permettant de vérifier le bon fonctionnement de l'appareil. Citons, du côté des contrôles, la commande de mise sous tension ainsi qu'un bouton estampillé « copy » permettant de copier à la volée le contenu d'une clé USB. Le voyant « ready » signale l'état du routeur après une mise à jour ou un transfert, « IDE » témoigne de l'activité du disque dur, les diodes numérotées de 4 à 1 signalent les connexions filaires Ethernet tandis que « WAN » s'allume si l'appareil est connecté à Internet. Enfin, le voyant « AIR » s'illumine en fonction de l'activité de la connexion sans fil.

Au chapitre des remarques diverses, Asus fournit avec son routeur un lourd socle de plastique blanc permettant de ranger celui-ci à la verticale. Sa forme et son antenne orientable s'y prêtent mais il faudra alors éviter d'exposer aux regards la face inférieure du routeur, relativement disgracieuse. Signalons également que le cordon d'alimentation du WL-700gE est dépourvu de l'encombrant transformateur qui habille généralement ce genre de prises. Il prend donc aisément place sur une multiprise encombrée, un détail anodin qui se révèle toutefois fort agréable dans un studio encombré d'appareils électriques...

000000FA00363963-photo-asus-wl-700ge.jpg
000000FA00363974-photo-asus-wl-700ge.jpg


Le WL-700gE vu de l'intérieur

Asus a semble-t-il prévu que ses clients s'amusent à changer le disque dur de leur routeur. L'accès à ce dernier est en effet des plus aisés : il suffit d'actionner les deux glissières présentes sur l'arrière de l'appareil et soulever le capot pour accéder à la « cage » métallique qui enserre le disque dur. La dite cage s'ouvre par le biais d'une vis manuelle et offre à la vue un disque dur de 3,5 pouces, soit le format utilisé pour les Ordinateurs de bureau. Notons que l'intérieur du WL-700gE est protégé par des pastilles autocollantes servant de sceaux, dont la rupture provoque l'annulation de la garantie.

015E000000363966-photo-asus-wl-700ge.jpg


Asus a retenu le modèle Deskstar T7K250 du japonais Hitachi qui propose une capacité de 160 Go, une connectivité de type IDE et une vitesse de rotation de 7200 tours par minute. Puisque ce disque dur constitue l'un des éléments centraux du WL-700gE, il est légitime que nous nous y arrêtions quelques secondes. Asus a vraisemblablement choisi d'installer un disque 3,5 pouces dans son routeur parce que ce format se révèle le plus économique. Il permet en outre de disposer d'importantes capacités et de performances honorables en lecture et en écriture. Enfin, les modèles 3,5 pouces étant légion sur le marché, l'utilisateur n'aura aucun mal à remplacer le disque dur de son routeur, même s'il risque pour cela la perte de la garantie.

012C000000363965-photo-asus-wl-700ge.jpg
012C000000363964-photo-asus-wl-700ge.jpg


Les 7200 tours par minute du T7K250 permettent sans doute de délivrer des performances similaires à celles d'un disque dur installé dans un ordinateur de bureau, mais ces performances s'accompagnent d'un important dégagement calorifique. Enfermé dans une cage métallique dépourvue de ventilation, le disque dur a tendance à chauffer même s'il n'est pas utilisé puisqu'il est mis sous tension avec le routeur et la température augmente encore lorsqu'il est sollicité. Enfin, comme tous les Disques durs, le modèle retenu par Asus émet un léger bourdonnement. Silencieux lorsqu'il n'est pas sollicité, le modèle qui nous a été prêté a toutefois tendance à gratter légèrement lors de l'écriture. Dans la mesure où cet appareil se destine à être alimenté 24 heures sur 24, ce détail peut se révéler gênant, particulièrement pour ceux qui souhaitent dormir à proximité de leur routeur tout en confiant à ce dernier la responsabilité de rapatrier une lourde démo de jeu vidéo...

Asus WL-700gE : un routeur avant tout ?

000000D200361593-photo-asus-wl-700g-administration.jpg
Avant de nous intéresser aux composantes logicielles qui font la spécificité du WL-700gE, faisons le tour des fonctionnalités liées à la gestion du réseau et notamment sur son installation. Pour cette dernière, Asus préconise d'utiliser un assistant logiciel, fourni sur son CD d'installation. Celui permet de configurer rapidement et simplement les paramètres de base du réseau et de la liaison sans fil. Il est également tout à fait possible, pour ceux qui naviguent avec aisance dans l'interface d'administration d'un routeur, de se munir d'un câble Ethernet et de paramétrer le WL-700gE manuellement, via sa console accessible - comme souvent - par l'intermédiaire d'un navigateur Web, à l'adresse suivante : 192.168.1.1.

On accède alors à la page d'accueil de l'administration, qui requiert que l'on s'identifie à l'aide d'un couple login/mot de passe. Comme chez ou d'autres fabricants, celui-ci est inscrit directement sur le corps du routeur. Pratique en cas de pertes de mémoire, mais n'oubliez justement pas que tous les WL-700gE utilisent le même mot de passe. Une fois connecté à votre réseau, un intrus n'aurait donc aucune difficulté à modifier vos paramètres. Si vous optez pour un réseau ouvert aux quatre vents, n'oubliez pas de changer au moins le mot de passe.

Par ailleurs, précisons que l'interface du WL-700gE n'est accessible qu'en anglais ou en chinois. L'accueil comporte quatre liens : Configuration, Page personnelle, Navigation dans les fichiers et Gestionnaire de téléchargements. La première, qui nous intéresse ainsi, conduit vers l'ensemble des paramètres liés à la sécurité et à la gestion du réseau.

L'arsenal au grand complet, ou presque...

Une fois l'utilisateur enregistré, l'interface s'ouvre sur la page qui résume les paramètres du routeur, avec notamment les adresses IP des différents appareils connectés, l'état des différents services tels le gestionnaire de téléchargements (activé ou non) ainsi que la référence du disque dur embarqué. Les différents menus se partagent ensuite entre « réglages simplifiés » et « réglages avancés ». On distingue ensuite les fonctionnalités liées à la gestion du réseau sans fil, au pare-feu embarqué (firewall), au paramétrage des adresses IP ainsi qu'aux fonctions de serveur DHCP (attribution automatique des adresses IP), de traduction d'adresses IP (NAT, pour Network Address Translation) ou de routage des ports. La mise à jour des paramètres du routeur après enregistrement d'une modification prend généralement de trois à cinq secondes.

000000D200361590-photo-asus-wl-700g-administration.jpg
000000D200361591-photo-asus-wl-700g-administration.jpg
000000D200361589-photo-asus-wl-700g-administration.jpg


En matière de réseau sans fil, le WL-700gE propose la panoplie habituelle de protections et de protocoles de chiffrage des données. On retrouve ainsi dès l'onglet principal consacré au WiFi les protocoles de sécurisation du réseau WPA et WPA2, compatibles avec les techniques de chiffrage TKIP, AES, WPA-PSK, sans parler du WEP, proposé ici en modes 64 et 128 bit. Il est également possible de forcer l'utilisation de la norme WiFi 802.11b. Un onglet est dévolu au filtrage par adresses MAC tandis qu'un autre est associé à la configuration de l'accès à un serveur RADIUS (Remote Authentication Dial-In User Service). Enfin, le mode avancé propose de masquer l'identifiant du réseau (SSID), fixer un taux de transfert par défaut, activer la « qualité de service » paramétrer l'extinction automatique du réseau sans fil à certaines dates ou régler la puissance d'émission de l'antenne du routeur afin de mieux compenser d'éventuelles interférences, d'accélérer les débits ou d'augmenter la portée.

000000D200361597-photo-asus-wl-700g-administration.jpg
000000D200361594-photo-asus-wl-700g-administration.jpg


Le WL-700gE permet notamment la création de réseaux privés virtuels compatibles avec les protocoles PPPoE et PPTP. Equipé d'un serveur DHCP, il propose de régler automatiquement les différentes adresses IP utilisées sur le réseau local, ou laisse le soin à l'utilisateur de les définir manuellement. Pour la qualité de service, Asus s'est appuyé sur le mode WWM développé par la WiFi Alliance, mais le taïwanais propose également à l'utilisateur de choisir lui-même quel pourcentage de la bande passante doit être alloué à telle ou telle application. Applicable à l'envoi comme à la réception de données, ce paramètre implique d'entrer l'adresse IP de la machine hébergeant l'application puis le port utilisé par cette dernière. En pratique, ce réglage permet effectivement de juguler précisément la bande passante consommée par un logiciel de peer-to-peer pour ne pas porter préjudice à une application de voix sur IP par exemple.

000000D200361592-photo-asus-wl-700g-administration.jpg
000000D200361595-photo-asus-wl-700g-administration.jpg
000000D200361596-photo-asus-wl-700g-administration.jpg


Le modèle d'Asus dispose, comme la plupart des Routeurs actuels, d'un firewall intégré. Celui-ci gère la traduction d'adresses IP (NAT) et le routage des ports, afin que les applications qui communiquent avec Internet puissent le faire directement depuis la machine qui les héberge, le tout étant compatible UPnP. Le WL-700gE permet également de mettre en place une zone démilitarisée (DMZ), qui affranchit une machine ou une plage d'adresses IP des protections en vigueur sur le routeur. Un firewall de type SPI (inspection de paquets) permet de se prémunir d'éventuelles attaques par déni de service. Des règles de filtrage peuvent être définies pour certaines applications et sur certains créneaux horaires : pratique pour sevrer le petit dernier de son addiction à la messagerie instantanée par exemple ! Notons que le WL-700gE propose également un module de filtrage des URL en fonction de mots clé prédéfinis, qui se révèle parfaitement efficace même s'il parait difficile de faire la liste de toutes les adresses Web ne convenant pas à un jeune public.

Téléchargements, FTP, iTunes, photos...

Après la présentation des fonctionnalités liées à l'administration du réseau, fort complètes sur ce modèle Asus mais ne déparant pas vraiment du reste de l'offre en matière de Routeurs, venons-en à ce qui fait sa véritable originalité : le disque dur intégré et les différentes applications intégrées au firmware. Lors de l'initialisation et de l'installation des différentes applications sur le PC qui servira de client pour administrer le WL-700gE, l'assistant crée automatiquement à la racine du disque dur intégré au routeur les différents fichiers nécessaires au bon fonctionnement des applications. Un bon moyen de parcourir d'un coup d'œil l'ensemble des possibilités.

0190000000361627-photo-myshare-1-disque-dur-du-wl-700ge.jpg


Le contenu du disque dur est accessible depuis le poste de travail (lettre Z par défaut) si l'on passe par l'assistant de configuration lors de la première connexion. Pour ceux qui préfèrent configurer leur routeur manuellement, il est nécessaire de passer par les « Favoris réseau » pour localiser le disque, baptisé par défaut « MyShare 1 ». Comme le montrent les différents dossiers qui composent la structure du disque dur du WL-700gE, celui-ci autorise un certain nombre d'actions, qui font de lui un intermédiaire entre le serveur Web à domicile (type NAS, pour Network Access Server) et le routeur proprement dit. Le WL-700gE propose notamment de gérer de façon autonome, sans l'aide d'un ordinateur connecté, des téléchargements via les protocoles HTTP, FTP et BitTorrent. Il permet également de diffuser à toutes les machines auxquelles il est connecté ses contenus : musique, images, vidéo ou Fichiers divers. Il autorise enfin, s'il est relié à un modem ADSL ou câble connecté en permanence à Internet, la mise à disposition sur Internet, sans pré-requis particulier, d'un mini site doté d'un espace consacré à des galeries photo.

Télécharger et mettre ses contenus en ligne

Dans sa communication, Asus met clairement l'accent sur la prise en charge du protocole BitTorrent par son routeur. Les amateurs de téléchargement savent qu'il est parfois difficile de choisir entre l'idée de laisser un ordinateur tourner toute la nuit ou le report d'un téléchargement attendu : le WL-700gE, même s'il n'est pas parfaitement silencieux, permet de résoudre cet épineux dilemme. Notons que le gestionnaire de téléchargement intégré prend également en charge les transferts de type FTP et HTTP, ce qui peut se révéler pratique pour récupérer les démos de Ordinateurs Portables Acer, ce qui peut se révéler agaçant.

000000D200361633-photo-asus-downlaod-master-web.jpg
000000D200361634-photo-asus-downlaod-master-appli-locale.jpg

A gauche, l'interface Web, à droite, l'application Asus


A l'usage, l'utilitaire de téléchargement se révèle plutôt pratique. Précisons que la version Web et ses pages ASP ne permettent pas de visualiser en temps réel la progression d'un transfert, puisqu'il est nécessaire de rafraichir la page, tandis que la version logicielle prend parfois son temps pour lancer un téléchargement. On découvre par ailleurs à l'usage une surprenante restriction : il est impossible de télécharger des fichiers d'une taille supérieure à 2 Go, ceux-ci refusant tout simplement de se lancer ! Formaté en NTFS, le disque dur est pourtant tout à fait capable d'accueillir des fichiers de 4 Go, voire plus. Cette étrange limitation semble donc inhérente au firmware. Il ne reste donc plus qu'à espérer qu'Asus y remédie dans une prochaine mise à jour... Nous déplorerons par ailleurs le manque de fonctionnalités de l'utilitaire de gestion des téléchargements. La plupart des logiciels compatibles avec BitTorrent, à commencer par le client officiel, proposent bien plus d'options.

Pour finir, un mot des débits constatés sur Bittorrent : avec un unique fichier en téléchargement, nous avons constaté une vitesse moyenne de téléchargement de 220 Ko/s sur une ligne 4 Mbps, avec un upload limité à 20 Ko/, ce qui semble tout à fait satisfaisant. Il est possible de lancer jusqu'à sept téléchargements simultanés via Bittorrent.

Les téléchargements et les fichiers que l'utilisateur choisit de placer sur le disque dur de son routeur sont accessibles depuis n'importe quel ordinateur connecté au réseau local, via un navigateur Web ou un explorateur de fichiers, par l'intermédiaire des protocoles FTP et HTTP, au moyen de l'adresse 192.168.1.1/shares/MYSHARE 1. Pour peu que les options correspondantes soient activées dans l'administration du routeur, il est également possible d'uploader, de supprimer ou de renommer fichiers et répertoires directement depuis une interface Web. Ce mode opératoire implique une restriction : un ordinateur allumé est toujours nécessaire pour gérer les contenus et le routeur n'est donc pas parfaitement autonome.

000000AA00361984-photo-browser-usb-copy-asus.jpg
000000AA00361986-photo-browser-asus.jpg
000000AA00361992-photo-administration-navigation-web-routeur-asus.jpg

L'interface Web permet de gérer ses données simplement, si les options correspondantes sont activées


Galeries de photos...

La mini suite de logiciels fournis par Asus intègre également Photo Album Exporter qui se présente, comme son nom l'indique, comme un utilitaire permettant d'exporter en vue de les diffuser des photos contenues sur son ordinateur. En pratique, Photo Album Exporter propose la création de galeries photo, stockées dans le répertoire approprié sur le disque dur du routeur. La création d'une galerie se fait très simplement : attribution d'un nom, puis sélection des photos à insérer. Le programme se charge ensuite d'expédier les photos en direction du routeur. Simple et efficace, celui-ci ne propose en revanche aucune option, comme par exemple la possibilité de faire pivoter les photos en mode portrait ou en mode paysage.

000000B400361939-photo-asus-photo-album-exporter-1.jpg
000000B400361940-photo-asus-photo-album-exporter-2.jpg
000000B400361941-photo-asus-photo-album-exporter-3.jpg

L'export de photos se fait très simplement au moyen de l'utilitaire dédié


Comme les téléchargements, les galeries photo sont accessibles via une interface Web, en rentrant directement l'adresse IP du routeur sur le réseau local, doit 192.168.1.1. Ces dernières sont par défaut proposées dans un modèle de page Web assez basique et peu attrayant mêlant HTML et scripts CGI. Elles permettent également de placer quelques liens Web en guise de favoris et d'échanger des messages au travers d'une « board » simpliste.

000000B400362034-photo-page-perso-asus-1.jpg
000000B400362035-photo-page-perso-asus-2.jpg
000000B400362036-photo-page-perso-asus-3.jpg

En revanche, le modèle de page adopté par Asus n'est pas des plus sexy...


... et serveur de fichiers

Partant du principe qu'un routeur est généralement relié à une connexion permanente à Internet, Asus invite également les utilisateurs à rendre accessible sur le Web leur page personnelle. Ceux qui disposent d'une adresse IP fixe n'ont qu'à lui associer un nom de domaine ou communiquer cette IP à leurs proches. Les utilisateurs dont l'adresse IP est régulièrement renouvelée par leur fournisseur d'accès peuvent se tourner vers des services comme dyndns.org, suggère Asus, qui permettent de rediriger gratuitement une adresse Web vers une IP dynamique.

000000C800362048-photo-asus-routage-dns.jpg
000000C800362049-photo-asus-routage-dns-dyndns-org.jpg

Gestion des DNS chez dyndns.org et dans l'interface du routeur


Sur un IP fixe, le système fonctionne parfaitement. Dans le cas contraire, le routeur ne se montre pas toujours capable de mettre à jour l'adresse IP automatiquement chez le prestataire de DNS. Le site que l'on pense avoir mis en ligne se révèle donc inaccessible. Il suffit de se connecter chez le prestataire en question et d'actualiser manuellement ses informations. Cela ne prend que quelques minutes, mais se révèle fastidieux lorsque notre connexion ADSL est obligatoirement coupée toutes les 24 heures. Enfin, le WL-700gE autorise le partage de contenus en ligne, via un accès FTP à l'adresse retenue. Pratique pour accéder depuis un ordinateur distant à sa musique ou ses films de vacances...

En parlant de musique... le WL-700gE est également susceptible de jouer le rôle d'un serveur de fichiers iTunes, afin que les morceaux contenus dans le répertoire « Music » puissent être lus directement par le logiciel d'Apple installé sur une des machines du réseau. Lors de l'installation de la version 7 d'iTunes sur notre ordinateur portable, le routeur a immédiatement été reconnu et intégré à la bibliothèque comme répertoire partagé.

015E000000363938-photo-capture-itunes-7-article-routeur-asus-wl-700ge.jpg

iTunes 7 depuis notre routeur, sans les tags ID3 malheureusement


Quelques « glisser/déposer » plus loin, on découvre que les morceaux sont parfaitement lus par notre installation locale d'iTunes mais que les informations ID3 de nos fichiers MP3 ne sont pas prises en charge. Impossible donc de naviguer sereinement au sein d'une importante bibliothèque, ce qui risque de décourager bon nombre de mélomanes. Là encore, Asus devrait certainement remédier au problème avec une prochaine mise à jour du firmware. Précisons enfin que les morceaux au format AAC protégés par FAIRplay ne sont pas compatibles avec le WL-700gE.

Gestion du disque dur et performances

Comme avec la plupart des disques récents, il est possible de surveiller l'état du disque dur, via la fonction SMART (Self-Monitoring Analysis and Reporting Technology). Bien qu'il ait tendance à atteindre, coincé dans son boîtier, des températures alarmantes, le WL-700gE nous indique que son disque dur est en bonne santé. Difficile toutefois de présager de la durée de vie de ce dernier, surtout s'il est sollicité en permanence.

Pour les anxieux, il est possible de configurer, à l'aide d'un second disque branché sur l'un des trois ports USB 2.0 disponibles, un RAID de Disques durs. Rappelons qu'un RAID consiste à associer plusieurs disques durs dans le but de répliquer les données sur plusieurs entités matérielles distinctes (mirroring, ou RAID 1) ou pour optimiser les temps d'accès et les débits (striping ou RAID 0). Il est également possible de coupler ces deux options en montant ce que l'on appelle un RAID 10 (1 + 0). Le WL-700gE permet d'utiliser ces trois configurations de disque à partir du moment où un disque dur externe de capacité suffisante est connecté en USB. La fonction striping, ou RAID 1, ne présente guère d'intérêt dans la mesure où les débits proposés par le disque dur Hitachi dépassent largement ce que permet une connexion WiFi et approchent le niveau de saturation d'une connexion filaire Ethernet 100 Mbps. Le RAID 1 fonctionne quant à lui parfaitement, et le système mis au point par Asus évite l'installation d'un RAID en interne, qui peut parfois se révéler fastidieuse.

000000C800362058-photo-gestion-disque-dur-asus-wl-700ge.jpg
000000C800362059-photo-gestion-disque-dur-asus-wl-700ge.jpg

Gestion minimaliste mais suffisante du disque dur, et création d'un miroir disque en un clic


Notons par ailleurs qu'un disque dur externe ou une clé USB branchés sur l'un des ports du routeur est immédiatement accessible sur le réseau, même si les noms de volume ne sont pas reconnus. Les débits procurés par l'USB 2.0 permettent d'effectuer des transferts de façon tout à fait satisfaisante, même si les débits semblent légèrement inférieurs à ceux que l'on obtient sur un ordinateur de bureau. Le contenu des périphériques de stockage USB peut être copié « à la volée » dans le répertoire « USB Copy » du disque dur grâce au bouton « Copy » présent en façade. Il est déconseillé de débrancher le périphérique durant le transfert, le système d'exploitation du routeur ayant du mal à digérer les copies inachevées. Dans ce cas, il est nécessaire de faire le ménage manuellement parmi les fichiers montrés comme complets mais dont le transfert n'a pas été achevé.

WiFi : débits et portée du réseau

Nous avons entrepris de tester les débits et la portée permis par le WL-700gE à l'aide d'un ordinateur portable équipé d'une puce Intel Centrino (composant Intel Pro/Wireless 2200) et d'un ordinateur de bureau muni d'une carte WiFi format PCI de marque Belkin. Le débit maximal constaté pour un transfert sans fil est légèrement supérieur à 2 Mo/s, soit un peu plus de 15 Mbps, ce qui correspond à la moyenne basse des périphériques WiFi 802.11g. Les débits se maintiennent correctement jusqu'à une vingtaine de mètres de distance, ou un écart de deux pièces entre le routeur et l'ordinateur utilisé. La portée maximale est de plusieurs dizaines de mètres, avec des débits qui tombent assez rapidement à 0,5 Mo/s. Nous avons également souhaité tester l'incidence de la présence d'un contrôleur IDE sur les performances du routeur en liaison filaire Ethernet 100 Mbps.

Débits constatés d'un PC relié en Ethernet à un PC connecté en WiFi

00363950-photo-graph-asus-wl-700ge-1.jpg

Débits exprimés en Mo/s


Depuis le PC fixe, relié en Ethernet, nous avons entrepris une série de transferts en direction du PC portable, connecté en WiFi. Le débit maximum constaté est d'environ 2,1 Mo/s lorsqu'une distance de deux mètres sépare le portable du routeur. A 20 mètres et plusieurs cloisons d'écart, le débit passe à environ 1,72 Mo/s. Au-delà de vingt mètres, la qualité de la liaison reste correcte mais les débits s'affaissent. Une modification du réglage de la puissance d'émission du routeur depuis l'interface d'administration de ce dernier apporte une légère amélioration des débits à longue distance mais ne permet pas de les améliorer significativement à courte distance.

Débits constatés durant la lecture depuis un PC connecté en WiFi de contenus stockés sur le routeur

00363951-photo-graph-asus-wl-700ge-2.jpg

Débits exprimés en Mo/s


Le WL-700gE ayant vocation à être utilisé comme un NAS (Network Access Server), il nous a fallu tester les débits réels du routeur lorsqu'on souhaite accéder à ses contenus depuis un ordinateur distant. Les performances de la liaison WiFi sont strictement identiques à celles constatées lors d'un transfert de PC à PC. En revanche, le taux de transfert constaté en lecture à l'aide d'un PC relié en Ethernet est légèrement décevant : avec 40 Mbps, le WL-700gE est loin d'exploiter parfaitement les 100 Mbps théoriques de cette liaison filaire. Les débits autorisés par la liaison sans fil sont suffisants pour partager des contenus en streaming, c'est-à-dire lus sur une machine distante directement depuis le routeur. Les films au format DVD ou DivX passeront sans souci. Les contenus haute définition, qui sont susceptibles de demander des débits supérieurs à 20 Mbps, se montreront sans doute plus récalcitrants...

Le modèle de disque dur retenu par Asus, avec ses 7200 tours par minute, est pourtant censé assurer un débit maximal largement suffisant pour saturer une connexion Ethernet. L'intérêt d'un disque dur rapide, mais chauffant de façon importante, nous semble donc ici tout relatif.

Conclusion

012C000000363986-photo-asus-disque-dur-wl-700ge.jpg
Le WL-700gE cumule les fonctions de routeur et de NAS, soit un dispositif de stockage multimédia relié à un réseau domestique. Le pari du « tout en un » se révèle parfois risqué puisqu'à trop vouloir en faire, les fabricants risquent de négliger la qualité ou la finition de leurs produits. Ici, force est de constater que le WL-700gE souffre d'un certain nombre d'imperfections qui n'empêchent pas son fonctionnement mais peuvent se révéler diablement agaçantes à l'usage. L'absence de prise en charge des tags ID3 avec iTunes ou cette surprenante limitation de 2 Go pour les fichiers téléchargés avec Bittorrent sont quelques unes des incongruités qui montrent qu'Asus n'a peut-être pas pris le temps de peaufiner le firmware de son routeur comme il aurait pu le faire (précisons que nous utilisions la dernière version en date de ce dernier).

La plupart de ces inconvénients devraient sans doute être résolus dans un avenir proche, d'autant qu'Asus a choisi un noyau Linux pour son routeur et que les sources du firmware sont accessibles aux internautes. Une communauté relativement modeste s'est déjà formée et quelques versions « modifiées » du logiciel d'Asus pourraient circuler prochainement. Celles-ci ouvriront peut-être d'intéressantes possibilités...

En revanche, la conception du WL-700gE ne pourra pas être revue de façon logicielle et le disque dur logé à l'intérieur du routeur aura inévitablement tendance à chauffer. Dans des conditions optimales (surface plane et lisse, emplacement légèrement ventilé), le disque fourni par Hitachi ne devrait pas en pâtir, mais mieux vaut éviter de le poser sur un carré de moquette ou tout autre surface susceptible de retenir la chaleur. Les plus sceptiques ont toujours la possibilité de monter un RAID 1 pour garantir l'intégrité de leurs données.

Côté performances, le WL-700gE se montre un brin décevant, avec des débits en liaison sans fil qui se situent dans la moyenne basse de ce que l'on constate généralement avec le WiFi 802.11g dans des conditions équivalentes. Les débits sont tout à fait suffisants pour une utilisation domestique, mais peuvent se révéler insuffisants pour les utilisateurs les plus exigeants. Précisons par ailleurs que le disque dur se fait parfois entendre en écriture mais isolé comme l'est ce dernier dans son boîtier, ce léger grattement ne devrait irriter que les oreilles les plus sensibles.

015E000000345254-photo-asus-wl-700ge.jpg


Bien que ces quelques points ternissent quelque peu le tableau, le WL-700gE ne manque pas d'arguments pour convaincre. La partie routeur notamment est excellente. Le routeur d'Asus dispense en effet une palette variée de fonctionnalités avancées au travers d'une interface sobre mais efficace. Les mordus de la sécurité pourront paramétrer à souhait leur réseau, tout en autorisant accès distant, serveur Web, etc.

Au niveau des fonctionnalités multimédia, le WL-700gE se révèle tout à fait convaincant une fois que les quelques restrictions d'usage sont surmontées. Le partage de photos, de musique ou de vidéo sur son réseau domestique est enfantin, tout comme la mise en ligne de contenus. Le client de téléchargement HTTP/FTP/Bittorrent est à l'image de l'interface : très sobre, voire dépouillé, mais efficace si l'on accepte de se départir de certaines fonctionnalités parfois agréables.

Avec le WL-700gE, Asus livre un produit de bonne facture, aisé à prendre en main et doté d'intéressantes fonctionnalités, tant du côté multimédia qu'au niveau de la gestion du réseau. Néanmoins, les imperfections qui touchent la partie logicielle du routeur laissent un goût amer dans la bouche lorsqu'on sait que ce routeur est commercialisé plus de 300 euros. L'espoir n'est toutefois pas perdu puisqu'Asus et les premiers acheteurs du WL-700gE devraient s'empresser de combler les quelques défauts de ce dernier.

Asus WL-700gE

4

Les plus

  • Routeur NAS tout en un
  • Fonctionnalités étendues
  • Aisé à prendre en main

Les moins

  • Imperfections logicielles
  • Tendance à chauffer

0

Fonctionnalités9

Débits6

Portée8



Ce produit vous intéresse ? Retrouvez-les dans le :

00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du routeur Asus WL-700gE
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Routeur WiFi BitTorrent en test sur Clubic.com
Microsoft lance son service de vidéo Soapbox bêta
Windows Vista effrayant selon Cisco ?
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Quad-Core : Intel Core 2 Quadro en novembre
30% des utilisateurs d'iPod seraient des pirates !
Cartes mini SDHC 4 Go chez Sandisk et A-Data
Blu-ray, HD-DVD et DVD sur un même disque ?
Toshiba rappelle 340 000 batteries Sony
Bnflower 2 veut séduire artistes indépendants et blogueurs
Haut de page