Dossier : quid du Serial-ATA II ?

Par Julien Jay
le 09 juin 2005 à 15h00
0
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Passons maintenant à la partie la plus intéressante de cet article, avec l'étude à proprement parler des performances de nos disques Serial-ATA 3Gb/s, des Hitachi 7K80. Pour ceci nous utiliserons la configuration dont le détail figure ci-dessous :
  • AMD Athlon 64 3500+,
  • Carte mère Asus A8N SLI Deluxe (BIOS 1008),
  • 2x512 Mo Corsair TwinX PC3200XL,
  • Carte graphique Gigabyte GeForce 6800 GT PCI-Express
Notre plate-forme de test fonctionnait sous Windows XP Professionnel Service Pack 2 avec les derniers Drivers disponibles à la date du test, à savoir les ForceWare 71.89 et les pilotes nForce 6.53. Pour bien mettre en avant l'apport éventuel du Serial-ATA II, nous comparerons les performances des disques Hitachi Deskstar 7K80 Serial-ATA II à celles de leurs petits frères, les 7K80 en Serial-ATA 150. De plus, nous introduirons dans cette panoplie le Raptor 36 Go de Western Digital, histoire de voir son positionnement face aux derniers disques d'Hitachi. Afin d'être le plus complet possible, nous avions sélectionné à l'origine trois utilitaires de test distincts. Hélas, nous avons dû revoir nos prétentions à la baisse vu l'incohérence manifeste des résultats obtenus avec ATTO. Nous nous contenterons donc des seuls PCMark 2004 et HD Tach pour ce test.

PCMark 2004


00132996-photo-dossier-sataii-pcmark-2004.jpg

Pour PCMark 2004, le Raptor est incontestablement le disque dur le plus performant, et ce qu'il soit utilisé seul ou en RAID 0. Concernant les Disques durs Hitachi, on note un gain de performance effectif lorsque l'on passe du Serial-ATA au Serial-ATA 3Gb. Ne rêvons toutefois pas, si gain il y a, celui-ci est loin d'être mirobolant : à peine 2,5 % avec un seul disque contre 5 % en RAID 0. Reste que dans tous les cas, le Raptor 36 Go domine la course avec un avantage allant jusqu'à 5,5 % en RAID 0 face au 7K80 interfacé en Serial-ATA II.

Hitachi Deskstar 7K80 Serial-ATA 150


0000011800132520-photo-hdtach-hitachi-sata-150.jpg

Sur ce premier test, nous avons un aperçu des performances en lecture et en écriture du disque 7K80, ici interfacé en Serial-ATA 150. Comme on peut le constater, le débit en rafale du disque plafonne à 133,5 MB/s ce qui correspond peu ou prou au maximum théorique autorisé par l'interface Serial-ATA de première génération. L'utilisation CPU relevée atteint 7 % pour un temps d'accès moyen de 13,8 ms. On remarque que plus on se rapproche de la fin du disque, plus les vitesses de lecture/écriture diminuent puisqu'on passe d'un débit initial proche de 60 Mo/s à 30 Mo/s. Cela donne une moyenne de 48,8 Mo/s pour la vitesse de lecture et de 47,6 Mo/s pour la vitesse d'écriture.

Hitachi Deskstar 7K80 Serial-ATA 3 Gb


0000011800132521-photo-hdtach-hitachi-sata-2.jpg

Ici, nous utilisons un disque 7K80 configuré en mode Serial-ATA 3 Gb/s. Premier constat en lecture séquentielle, le comportement du disque est strictement identique à celui que nous observions en Serial-ATA 150 pour une moyenne là encore identique de 48,8 Mo/s. Si les débits ne bougent pas en lecture, le débit en rafale de l'interface explose en atteignant les 228,1 Mo/s. L'utilisation CPU est meilleure puisqu'elle s'établit à 4 %, tandis que le temps d'accès est un brin meilleur à 13,5 ms.

Western Digital Raptor 36 Go Serial-ATA 150


0000011800132528-photo-hdtach-wd360-raptor-sata150.jpg

Cette dernière capture montre les performances d'un Raptor 36 Go de Western Digital qui, pour rappel, dispose de 8 Mo de mémoire tampon et d'une vitesse de rotation de 10.000 rpm. La vitesse de transfert en rafale est ici relativement faible, puisque de seulement 106,4 Mo/s. De même, le débit en lecture séquentielle semble légèrement inférieur à celui des disques Hitachi, puisqu'il démarre à 57 Mo/s mais s'achève à 35 Mo/s. Du coup, le débit moyen en lecture de notre Raptor 36 Go est de 49,7 Mo/s, ce qui est un peu meilleur que les disques Hitachi. Même constat pour le débit en écriture où notre Raptor affiche un bon 48,9 Mo/s. Le temps d'accès est lui aussi bien meilleur à près de 8,6 ms, contre un peu plus de 12 ms pour les disques Hitachi. Côté occupation CPU, on reste dans les mêmes niveaux avec un taux de 5 %.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Voiture électrique : quelles aides à l'achat et incitations dans les pays de l'UE ?
Huawei banni : les revenus d'AMD plus impactés encore que ceux de Microsoft
En toute discrétion, les Apple Store vendent désormais des moniteurs LG UltraFine 23,7
Huawei :
From Software devrait annoncer un jeu avec avec George R.R. Martin à l'E3 2019
La RTX 2070 gagnerait des parts de marché plus rapidement que la GTX 1080 en son temps
Déclaration de revenus 2019 : n'oubliez pas de déclarer vos gains en cryptomonnaies !
Test Google Pixel 3a : le roi de la photo à moins de 400€
Instagram : les données de 6 millions d'influenceurs exposées
Nintendo compterait aussi sur le cloud de Microsoft pour propulser son service de streaming
scroll top