Mac mini : plus petit le Macintosh !

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
25 mars 2005 à 18h45
0
Présenté comme une machine compacte et silencieuse (nous aurons l'occasion de le vérifier très bientôt), le Mac mini se destine bien sûr plus particulièrement à un usage bureautique ou multimédia. On l'imagine très bien pour rédiger des courriers, établir quelques présentations ou bien écouter de la musique et regarder un DVD. Ces besoins, les a anticipé et livre avec sa machine différentes applications que chacun est libre d'installer ou non. Là encore, il n'est pas question de proposer un réel test de ces programmes, mais plutôt de vous en présenter brièvement les fonctionnalités, les qualités et les défauts.

AppleWorks 6 : l'intégré de bureautique

012C000000123152-photo-apple-mac-mini-appleworks-6.jpg
Régulièrement mis à jour par son éditeur, AppleWorks est un intégré de bureautique que l'on pourrait fort bien comparer à Microsoft Works au niveau du concept. Il s'agit donc de regrouper différents utilitaires afin d'offrir un ensemble cohérent capable de répondre aux besoins essentiels dans le cadre d'une utilisation bureautique. C'est ainsi qu'AppleWorks regroupe aujourd'hui un traitement de texte, un tableur, une base de données, un logiciel de dessin vectoriel, un autre de dessin bitmap et, enfin, un outil de présentation. Évidemment, ces modules ne sont pas les ténors de leur catégorie respective et ils pourraient ne pas convenir à un utilisateur confirmé. Ergonomiques et dotés d'une convivialité tout à fait correcte, ils devraient cependant rendre de précieux services d'autant qu'Apple intègre de nombreux modèles afin de guider les néophytes. L'exportation des documents réalisés au format .pdf est un autre point positif puisqu'il permettra aux moins expérimentés d'entre nous d'avoir des documents visualisables par tout un chacun.

012C000000123153-photo-apple-mac-mini-appleworks-6.jpg
012C000000123154-photo-apple-mac-mini-appleworks-6.jpg

Sympathique et suffisament puissant pour de nombreux usages, AppleWorks pose tout de même d'importants problèmes de compatibilité avec Micrsoft Office

En revanche et nous touchons là aux limitations de l'intégré, AppleWorks gère vraiment très mal les documents créés avec Microsoft Office. Lorsque le document importé est simple (une petite lettre réalisée avec Word par exemple), il n'y a pas de réel problème, mais dès lors que l'on attaque des travaux un tout petit peu plus complexes, c'est la catastrophe et n'espérez par exemple pas importer le moindre graphique Excel. Ce manque d'ouverture vers la suite bureautique la plus utilisée dans le monde est évidemment regrettable, mais on se consolera malgré tout en se disant que compte tenu du prix du Mac mini, AppleWorks fonctionne comme un « bonus ».

iLife et iWork : le renouveau très tendance

00D2000000123158-photo-apple-mac-mini-garageband-2.jpg
Avec iLife'05, Apple s'attaque au côté multimédia des choses et cette suite intègre effectivement différents logiciels destinés à rendre le Mac mini plus ouvert à la musique ou à la retouche photo par exemple. Au total, iLife'05 est composé de cinq programmes : Iphoto, iMovie HD, iDVD 5, GarageBand 2 et iTunes 4.7. Le premier est évidemment destiné au travail des photos. Il permet bien sûr d'importer les clichés pris avec n'importe quel appareil connecté en USB, mais sait également importer les vidéo qu'il peut contenir et permet de faire quelques travaux de retouche. Il intègre par ailleurs de nombreuses fonctions de gestion des albums. iMovie HD et iDVD 5 peuvent être vus comme des programmes complémentaires : alors qu'iMovie HD se charge de l'édition et du montage de vos films, iDVD 5 en permet la gravure avec une multitude d'options. Le domaine du son est lui dévolu au couple GarageBand 2 et iTunes 4.7. Garageband est un logiciel de création musicale multipistes beaucoup plus accessible que les références du genre, tandis qu'iTunes n'est plus vraiment à présenter.

00D2000000123159-photo-apple-mac-mini-itunes-4-7.jpg
Il s'agit tout simplement d'un des lecteurs audio les plus populaires à l'heure actuelle tant sur PC que sur Macintosh et il sert également de plate-forme pour acheter des morceaux de musique au travers de l'iTunes Music Store. Il permet bien sûr de lire des fichiers audio (limités aux seuls MP3 et AAC cependant), mais va bien au-delà puisqu'il agit en véritable gestionnaire de votre collection audio en réorganisant « à sa sauce » vos morceaux. C'est également lui qui sert de lien avec les baladeurs que vous seriez amené à utiliser comme l'iPod. Il ne pose cependant pas le moindre problème avec des périphériques davantage liés au monde PC comme les MuVo de Creative, mais il faudra alors faire attention aux questions de branchements liées à l'accessibilité des ports USB. Au travers de cette succincte présentation d'iLife, on voit bien que le maître mot chez Apple est convivialité. Les différents programmes disposent tous d'une interface remarquablement étudiée et même les moins expérimentés des utilisateurs devraient y trouver leur compte.

Apple a poursuivi le même objectif en développant la suite iWork. Bien qu'elle ne soit pas directement livrée avec le Mac mini, c'est d'ailleurs cette proximité qui nous amène à en parler brièvement. Afin de pallier à certains défauts d'AppleWorks et de répondre à une forte demande en matière de traitement de texte / présentation, Apple a mis au point iWork qui regroupe en fait deux applications distinctes : Pages et Keynote. Pages est un traitement de texte particulièrement puissant avec même des faux airs de PAO. Il permet effectivement de mettre en forme vos travaux avec beaucoup d'élégance et ce quelque soit votre niveau. Ce souci de simplicité se retrouve dans Keynote qui se propose de faire concurrence au PowerPoint de Microsoft avec, là encore, une interface particulièrement agréable et intuitive.

00D2000000123155-photo-apple-mac-mini-iwork-keynote-2.jpg
00D2000000123156-photo-apple-mac-mini-iwork-pages.jpg
00D2000000123157-photo-apple-mac-mini-iwork-keynote-2.jpg

Pages et Keynote 2 : deux applications prometteuses de la suite iWork, qui n'est hélas pas fournie avec le Mac mini
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Contre toute attente, les Mac auraient été deux fois plus touchés par les malwares en 2019
Les jeux Activision-Blizzard retirés du service GeForce Now
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Pour les USA, Huawei peut secrètement accéder aux portes dérobées des opérateurs
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top