Creative I-Trigue 3600

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
14 janvier 2005 à 18h00
0
012C000000115070-photo-creative-i-trigue-3600.jpg
Le développement du DVD, des cartes son surround et des consoles nouvelle génération ont permis aux ensembles multi-canaux de prendre une place de plus en plus prépondérante sur le marché. Le surcoût engendré par les enceintes supplémentaires n'est plus aussi rédhibitoire que par le passé et il devient de plus en plus délicat pour les constructeurs d'écouler les « petits » kits. En réalité et en l'absence de caisson de basses, les 2.0 ne sont pas trop touchés par cette nouvelle mode, ils conservent l'indiscutable avantage de la taille qui fait d'eux les parfaits compagnons des petits espaces de travail.

Du côté des kits 2.1, la situation est plus complexe et les constructeurs doivent davantage cibler leurs produits. De ce fait, on ne trouve pratiquement plus d'ensembles 2.1 dotés d'enceintes « volumineuses » et qu'il s'agisse d'Altec Lansing, de Creative ou de Logitech pour ne citer que quelques-uns des plus connus, la production est maintenant à base de microdrives afin de jouer principalement sur l'esthétisme et la discrétion. Creative continue d'être l'un des leaders dans ce domaine et sa célèbre gamme I-Trigue s'est vue complétée il y a déjà quelques semaines par la venue du 3600.


I-Trigue 3600 : présentation générale


Afin de faciliter l'identification de ses produits, Creative a créé trois gammes d'enceintes. Les Inspire constituent en quelque sorte le tout-venant de la marque couvrant aussi bien le marché d'entrée de gamme que celui du haut de gamme, il s'agit de produits tout ce qu'il y a de plus classique. Au début de l'année 2002, Creative a mis en place une série très haut de gamme baptisée MegaWorks et qui se poursuit aujourd'hui avec les GigaWorks. Enfin, cela fait maintenant deux bonnes années que Creative produit une série plus « design » avec des formes recherchées et un encombrement aussi réduit que possible : les I-Trigue. Nous avons déjà eu l'occasion de découvrir plusieurs modèles de cette gamme, mais les 3600 que nous testons aujourd'hui font assurément partie des moins volumineux... Seuls les modèles 3300 parvenaient à faire encore un peu plus discrets, mais avec des satellites pas particulièrement stables du fait d'une base trop petite par rapport à leur hauteur.

Creative I-Trigue 3600
Ensemble d'enceintes 2.1
Rapport signal / bruit
AlimentationExterne
Garantie constructeur2 ans
Entrée ligne / sortie casque1 / 1
TélécommandeOui, filaire
Réponse en fréquence30 Hz - 20 kHz
Puissance des satellites2 x 8.5 W RMS
Dimensions des satellites (LxHxP)61 x 88 x 163 mm
Puissance du caisson24 W RMS
Dimensions du caisson (LxHxP)180 x 310 x 268 mm

Plutôt compacts, les 3300 n'offraient cependant pas un son suffisamment convaincant pour de nombreux utilisateurs et Creative a bien vite décidé de revoir sa copie. Les I-Trigue 3500 offraient une bien meilleure restitution audio grâce à l'intégration d'un véritable haut-parleur à la base de chaque satellite. Dévolu aux médiums, ce haut-parleur permettait un rendu beaucoup plus fidèle, mais grevait assez nettement l'encombrement des enceintes. C'est dans l'optique de réunir le meilleur des deux mondes que Creative a donc mis au point les I-Trigue 3600. Dans ce contexte, la firme de Singapour ne pouvait que se baser sur les microdrives décidément très à la mode. Au nombre de trois par satellite, ils sont disposés en colonne et donnent ainsi une allure tout à fait singulière à ces deux enceintes. Il s'agit comme toujours d'une question de goûts, mais je dirais que leur conception est une véritable réussite : elle allie avec bonheur élégance et faible volume. Les satellites sont ainsi très jolis à regarder, mais sans jamais faire tape à l'oeil.

000000C800115073-photo-creative-i-trigue-3600-satellite.jpg
000000C800115074-photo-creative-i-trigue-3600-caisson.jpg
000000C800115075-photo-creative-i-trigue-3600-satellite.jpg

00C8000000115076-photo-creative-i-trigue-3600-t-l-commande.jpg
Ensemble 2.1 oblige, ils sont reliés à un caisson de graves qui perpétue la forme inaugurée par les I-Trigue 3500. Depuis ce modèle, Creative semble en effet adopter une forme « tour » pour ses caissons, forme que l'on avait plutôt l'habitude de retrouver chez son concurrent Altec Lansing. Ici, la « tour » est tout en sobriété en dehors de ce que l'on pourrait appeler un enjoliveur sur la façade : gris, il reprend en fait la forme des satellites pour uniformiser l'ensemble. Le caisson sert également et comme souvent d'amplificateur / centrale de branchement puisqu'en plus des deux satellites, c'est sur lui qu'il faut brancher le cordon de liaison vers le PC et la petite télécommande filaire. On regrettera évidemment que Creative ne se soit pas décidé pour de l'infrarouge, mais la qualité de conception de cet accessoire fait bien vite passer la pilule. Ronde, elle est effectivement surmontée d'un bouton de réglage du volume aussi agréable à utiliser que précis. Sur le côté, un petit réglage du niveau des basses nous évite des contorsions pour atteindre l'arrière du caisson.

Enfin, sur le devant de cette télécommande, deux connecteurs jack 3.5 mm offrent une sortie casque et une entrée ligne : très pratique pour la connexion temporaire d'un baladeur audio par exemple. Le branchement de la télécommande se fait via deux câbles à connecter au caisson. Saluons au passage la clarté des instructions : aucun risque d'erreur n'est en effet possible. Saluons également la présence de tout le nécessaire pour brancher l'I-Trigue 3600 sur un PC, bien sûr, mais aussi sur un ordinateur portable ou une console de salon : Creative livre en effet un adaptateur pour que le branchement se fasse sans encombre. Question conception, le caisson de basses n'est pas plus à critiquer. Il est relativement petit bien sûr afin de ne pas trop jurer avec les satellites, mais sa forme en tour lui permet malgré tout de disposer d'un boomer de grande taille (165 mm) avec un évent sur la face avant. Pour être parfaitement honnête, on ne regrettera qu'une chose à propos de ce caisson : que l'alimentation se présente sous la forme d'un bloc externe... On ne peut pas tout avoir !

0000009600115071-photo-creative-i-trigue-3600-technologie-alm.jpg
0000009600115072-photo-creative-i-trigue-3600-technologie-alm.jpg

Du côté des satellites, Creative introduit ici une nouvelle technologie de son cru et baptisée ALM pour Acoustic Loaded Module. L'idée de cette technique est de compenser la seule présence de microdrives afin d'offrir un rendu intéressant en particulier au niveau des médiums. Il faut en effet savoir que du fait de leur conception et de leur petite taille, les microdrives ne sont vraiment à leur aise que dans les aigus. Pour contourner ce problème bien connu, Creative a donc développé l'ALM qui permet, sur le papier, une circulation de l'air et du son autour d'un tube central. Lors de son parcours, le son est alors intensifié pour qu'à la sortie du satellite, les médiums comme les graves soient davantage identifiés. Le son est théoriquement mieux respecté avec une tonalité plus naturelle, une réelle présence des bas-médiums et moins de turbulences... Reste maintenant à voir si cette merveilleuse théorie trouve un écho aussi favorable dans la pratique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
scroll top