Teac PowerMax vs. Hercules XPS

Par
Le 03 juin 2003
 0
00fa000000058318-photo.jpg
Quelques toutes petites semaines après Teac, le Français Hercules a mis sur le marché un ensemble son 2.1 destiné au monde PC. Jusque là rien de bien exceptionnel me direz-vous, mais lorsque l'on jette un coup d'oeil à ces ensembles et que l'on constate la ressemblance plus que troublante qui existe, on ne peut que s'interroger sur les motivations de Hercules. Le XPS2.100 : simple recopie du produit Teac ou ensemble son réellement différent ?

Maintenant que le Hercules XPS2.100 est plus largement disponible, nous avons donc décidé de réunir les deux concurrents afin de juger des véritables différences que le Français ne manque pas de mentionner. Aux PowerMax 1300 et XPS2.100, nous avons également choisi d'adjoindre le Teac PowerMax 1800. Il s'agit d'un kit 5.1 et qui ne joue évidemment pas tout à fait dans la même catégorie, mais proche, en termes de qualité, des deux ensembles qui nous préoccupent, il nous permettra de juger des apports d'enceintes surround sur du matériel considéré comme de l'entrée de gamme.


Les ensembles à "encombrement réduit"


Lorsqu'il s'agit du PC, le monde du son se divise généralement en deux catégories. D'un côté, on retrouve les amateurs de home-cinema, les passionnés de DVD qui veulent des enceintes dans tous les sens et aiment qu'on leur parle d'enceintes surround ou de DTS. De l'autre au contraire, on a une population d'utilisateurs beaucoup plus simples. Ils souhaitent juste équiper leur PC d'un petit ensemble capable de restituer la bande son de leur jeu préféré, le dernier CD Audio de Bénabar ou bien encore écouter la radio sur Internet. De cette division quelque peu schématique en deux publics bien distincts, découle une division, elle aussi schématique, des solutions proposées par les fabricants. D'un côté les ensembles doté d'au moins cinq satellites en sus du caisson de basses. Le PowerMax 1800 de Teac que nous allons détailler aujourd'hui s'inscrit dans cette gamme. De l'autre côté, des ensembles 2.1 qui jouent de plus en plus la carte de la discrétion avec des satellites toujours plus petits et toujours plus design.

00bf000000058319-photo-teac-powermax-1300.jpg
00e2000000058320-photo-hercules-xps2-100.jpg
00d7000000058321-photo-teac-powermax-1800.jpg

Exception faite du caisson de basses, voilà trois ensembles relativement discrets

Il faut dire que cette deuxième catégorie vise de plus à conquérir des utilisateurs d'un genre nouveau : ceux qui recherche le minimum de nuisances. Depuis peu nous assistons en effet au développement très net d'une nouvelle façon de concevoir l'informatique. L'explosion du marché des écrans LCD, le développement de celui des Mini-PC et enfin les ventes sans cesse croissantes du matériel sans-fil sont trois éléments de cette nouvelle façon de voir les choses qui visent principalement à réduire les nuisances en tous genres occasionnées par l'informatique. De plus en plus l'utilisateurs sont conquis par ces nouveaux produits qui permettent de gagner entre autre de la place sur le plan de travail. Les enceintes se doivent donc de rester relativement discrètes pour ne pas gâcher cet effort !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top