Altec Lansing 2100

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
11 février 2002 à 00h24
0
0096000000052035-photo-altec-lansing-2100.jpg
Altec Lansing est l'un des grands noms du son sur PC et la réputation de ses enceintes n'est plus à faire. Le modèle qui nous intéresse aujourd'hui peut toutefois paraître un peu éloigné des préoccupation du fabricant puisqu'il s'agit d'un kit d'enceintes "plates" avec caisson de basses : le 2100.

Il est vrai que malgré quelques notables exceptions, les enceintes "plates" ne brille pas souvent par leur qualité. Il faut dire qu'allier performances et rendu des sonorités tout en ménageant la place occupée sur nos bureaux n'est pas un mince affaire !


Altec Lansing 2100

Les ATP3 constituaient ce que l'on peut rapprocher le plus de ce nouveau modèle d'Altec Lansing. Ces enceintes très réputées existaient en fait en deux versions : avec deux ou quatre satellites. Il était donc évident que le fabricant américain procéderait de la même manière avec cette nouvelle série.

Si pour le test nous allons nous limiter au 2100, sachez donc qu'Altec Lansing distribue également un ensemble baptisé 4100, correspondant évidemment à la présence de quatre satellites. Les caractéristiques techniques de ces deux kits restent cependant très proches et voici donc un tableau qui s'il est dressé à partir des spécificités du 2100 peut globalement convenir au 4100.

01AF000000052036-photo-altec-lansing-2100-caract-ristiques-techniques.jpg


Premières impressions

Le moins que l'on puisse dire au premier coup d'oeil donné une fois le kit déballé, c'est que les satellites sont vraiment de petite taille ! Pour être, je dois même avouer que pendant un bref instant je me suis demandé pourquoi m'avait-on fait parvenir trois télécommandes !

En plus de cette petite taille, les satellites frapperont la plupart d'entre nous par leur élégance. Le design est une habitude chez Altec Design mais cette fois, le résultat est vraiment réussi. Le caisson de basses est évidemment plus quelconque et vu la place qu'il est destiné à occuper c'est normal. Il faut toutefois reconnaître que là aussi Altec Lansing a fait un certain effort. Enfin les photos vous permettront de juger par vous-mêmes.

0095000000052030-photo-altec-lansing-2100-un-des-deux-satellites.jpg
0074000000052031-photo-altec-lansing-2100-la-t-l-commande.jpg
0095000000052032-photo-altec-lansing-2100-le-caisson-de-basses.jpg

Un satellite, la télécommande et le caisson de basses

Fidèle à son habitude le constructeur américain a intégré l'alimentation électrique de son ensemble au caisson de basses. Cette bonne idée est en fait à l'image de l'ensemble de la conception de ce kit : simple, pratique et fonctionnelle. Les câbles sont peu nombreux et se branchent très facilement.

023A000000052029-photo-altec-lansing-2100-les-connecteurs.jpg

Les deux enceintes viennent se ficher sur le caisson, qui reçoit également le connecteur de la télécommande. Altec Lansing a même prévu une petite fiche récapitulative et un adapteur pour pouvoir profiter du kit avec une console de jeu. Non, vraiment il n'y a pas grand chose à reprocher niveau conception. On pourra toutefois critiquer la télécommande, car si elle dispose d'un câble largement suffisant de trois mètres, l'absence de réglage des basses ou de la balance est regrettable.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top