Dossier vidéo : nos conseils pour bien filmer

0

Les mouvements de la caméra

Avant d'entrer dans le détail des « A faire » et « A ne pas faire », intéressons-nous aux notions de base qu'il est toujours important d'avoir clairement à l'esprit.




Quels sont les différents types de mouvements de la caméra ?


Les principaux mouvements de la caméra sont au nombre de trois : zoom, travelling et panoramique.

Tous ces mouvements doivent être effectués de la façon la plus propre possible, c'est-à-dire :
  • pour le zoom : en faisant l'impasse sur le zoom numérique qui dégrade l'image, en zoomant de façon progressive et constante ;
  • pour le travelling : en utilisant un véhicule ou un steadycam pour permettre un déplacement fluide de la caméra ;
  • pour le panoramique : en tachant de réduire au maximum les tremblements (un trépied avec rotule ou encore une crosse épaule peuvent vous être utiles), en évitant les panoramiques trop longs.


Le zoom est un mouvement optique qui se fait d'arrière en avant (le dézoom se fait quant à lui d'avant en arrière)




Le panoramique consiste en une rotation de la caméra autour d'un axe vertical ou horizontal (ici de la gauche vers la droite)




Le travelling est un déplacement physique de la caméra pendant l'enregistrement. Il peut se faire selon plusieurs considérations : déplacement latéral, avant ou arrière, haut ou bas ou encore circulaire.


Note :
  • Les exemples montrés ci-dessous ont été réalisés sans trépied, ce qui explique un résultat pas franchement propre, sauf pour le zoom où nous avons pris appui sur le décor.

Ne cumulez pas les différents mouvements au sein d'une même séquence


Panoramique, travelling et zoom sont les trois principaux types de mouvements. Si tous ont leur pertinence, respectez la particularité de chacun en évitant autant que possible de les cumuler dans une même séquence. Pour cela, coupez la caméra après chaque séquence et pensez à intercaler des vues fixes entre les plans en mouvement. D'une façon plus générale, pensez à respecter une courte pause au début et à la fin d'une séquence, comme ceci :
  • Plan fixe de 1 à 2 secondes / Panoramique (ou zoom, ou travelling) / Plan de fin de 1 à 2 secondes.
Les enchaînements n'en seront que plus propres, ce petit temps d'attente permettant par ailleurs au spectateur d'entraîner dans la scène et de la quitter sans effet de surprise.



Panoramique, zoom, travelling : tout y est, rien n'est propre, et jamais l'oeil ne se repose


Note :
  • Le fait de marquer ces temps de pause vous permettra ensuite de réaliser des montages plus propres, car il n'est jamais beau de monter un plan en mouvement.

N'abusez pas du zoom


Même si la tendance chez les constructeurs est aux zooms puissants, voire surpuissants (20 x, 30 x et même 40 x !), leur utilité est très discutable, un « simple 10 x » rendant déjà de très bons services et s'avérant d'un emploi beaucoup plus souple.


Renoncez au zoom numérique qui altère la qualité de l'image et accentue l'effet de tremblement


Ceux qui sont tentés d'user fréquemment du zoom auront tout intérêt à retenir les éléments suivants :
  • le zoom numérique (le zoom qui prend la suite du zoom optique lorsque l'on a atteint la focale maximale) altère la qualité de l'image et accentue l'effet de tremblement ;
  • le trépied permet d'éviter les tremblements qui sont d'autant plus perceptibles que l'on progresse sur la plage focale ;
  • les caméras équipées d'un stabilisateur optique (à ne pas confondre avec un stabilisateur numérique) seront les plus à-même de réduire l'impact des tremblements.

Privilégiez les petits panoramiques


Les panoramiques ont pour fonction d'aider à entrer dans la scène en montrant un plan qui renseigne sur son contexte. Et pour cela, point n'est besoin de s'attarder longuement voire d'effectuer un tour complet sur soi-même de façon à embrasser l'intégralité des lieux ! Les panoramiques sont d'autant plus intéressants qu'ils sont bien réfléchis et courts. Pour cela, déterminez bien le début et la fin du plan, et entraînez-vous si besoin en effectuant le mouvement à vide afin d'être sûr de le réaliser de façon fluide lors de l'enregistrement effectif. Un panoramique court présentera enfin l'avantage d'être moins sensible aux bougés (ces mouvements parasites liés à la respiration, au port manuel de l'appareil...).



Les panoramiques seront d'autant plus intéressants que la séquence sera courte (même fonction introductive et moins de risque de tremblements)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top