Jeremy Hammond, une source de Wikileaks, écope de 10 ans de prison

18 novembre 2013 à 17h02
0
Jeremy Hammond, un membre d'Anonymous qui fournissat des informations à Wikileaks, a été condamné vendredi 15 novembre à 10 ans de prison pour avoir communiqué des documents confidentiels au site de Julian Assange.

00FA000006846202-photo-jeremy-hammond.jpg
Jeremy Hammond (source : mollycrabapple.com)
Arrêté en mars 2013 dans le cadre d'une enquête liée au groupe de hackers LulzSec, Jeremy Hammond, un Américain de 28 ans, vient d'être condamné à 10 ans de prison à New York. Cet hacktiviste, qui avait plaidé coupable dans l'affaire du piratage des serveurs de l'entreprise Strategic Forecasting, y avait dérobé des millions d'échanges internes et 860 000 fichiers de coordonnées bancaires de clients de la firme. Hammond avait reversé les données de la première catégorie à Wikileaks, qui les avait publiés en février 2012.

« J'ai agi ainsi car je pense que les gens ont le droit de savoir ce que les gouvernements et les entreprises font derrière leurs portes fermées. J'ai fait ce que j'estimais être juste » avait déclaré Jeremy Hammond en mai dernier. Son arrestation début mars à Chicago avait été rendue possible par la collaboration d'un ancien membre de LulzSec, Hector Xavier Monsegur, avec les autorités américaines.

La condamnation de Jeremy Hammond est la plus sévère à ce jour dans le cadre de l'affaire LulzSec : au Royaume-Uni, les hackvistes condamnés ont écopé de 15 mois de prison au maximum. A noter que l'Américain risquait jusqu'à 30 ans d'emprisonnement : une peine revue à la baisse lorsqu'il a décidé de plaider coupable.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top