LinkedIn confirme son piratage, un site de rencontre également touché

07 juin 2012 à 10h38
0
00FA000002295848-photo-hacker-logo.jpg
Alors que LinkedIn a confirmé il y a quelques heures le vol de 6,5 millions de mots de passe chiffrés sur ses serveurs, c'est au tour du site de rencontres eHarmony d'être victime d'une fuite similaire, concernant cette fois 1,5 millions de mots de passe. Il s'agirait du même pirate que pour l'affaire LinkedIn.

Ars Technica rapporte que le hacker russe aurait publié plus de 8 millions de mots de passe chiffrés sur Internet, sous la forme de deux listes : une grande majorité d'entre eux appartiennent aux utilisateurs de la plateforme LinkedIn, tandis qu'environ 1,5 million sont associés à des comptes utilisateurs du site de rencontres américain eHarmony.

« Après avoir enquêté sur des listes de mots de passe compromis, nous avons constaté qu'une petite fraction de notre base d'utilisateurs a été touchée » explique le site sur son blog. « Par mesure de précaution, nous avons réinitialisé les mots de passe des membres touchés. » eHarmony fournit par ailleurs une longue liste de consignes à suivre pour rendre son mot de passe difficile à casser.

De son côté, LinkedIn a commencé à réaliser la même démarche après avoir confirmé le piratage d'une partie de ses bases de données. « Les membres dont le mot de passe est associé à la liste des données compromises vont être avertis que leur mot de passe de compte n'est plus valide » explique le blog du site.

Enfin, signalons que plusieurs sites, donc celui d'Errata Security, permettent de reconstituer le chiffrage d'un mot de passe selon la méthode utilisée par LinkedIn pour vérifier s'il est présent dans la liste hackée. Le site Leakedin se charge même de vérifier pour vous. Une manœuvre qui tient plus de la curiosité qu'autre chose, puisqu'il reste de toute façon conseillé de mettre à jour ses accès au site.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top