Les numéros de cartes de crédit récupérables sur les XBox 360 d'occasion (MàJ)

02 avril 2012 à 14h55
0
00FA000004994290-photo-pack-xbox-360-4-go-manette-sans-fil-kinect-blanc-brillant.jpg
Des chercheurs de l'université américaine de Drexel ont découvert que le retour d'une Xbox 360 à ses réglages d'usine n'effaçait pas toutes les données enregistrées par son utilisateur. Parmi elles se trouveraient les coordonnées bancaires éventuellement entrées par son propriétaire. Résultat : avec un peu de pratique, un acheteur d'occasion peut mettre la main sur les données.

« Microsoft fait un excellent travail de protection de ses propres données, mais ne fait pas un très bon travail de protection des données de l'utilisateur » a expliqué Ashley Podhradsky, chercheuse participant à l'étude, au site Kotaku. Elle et ses collègues ont commencé par acheter une Xbox 360 d'occasion chez un revendeur et ont exploré le disque dur avec un logiciel généralement utilisé par les hackers. Bien que réinitialisé avec ses paramètres d'usine, le disque dur n'a pas tardé à faire ressortir des données appartenant à son ancien propriétaire, comme ses coordonnées bancaires.

Pour Ashley Podhradsky, les moddeurs et hackers expérimentés peuvent très rapidement récupérer ces informations. « N'importe qui peut télécharger gratuitement un grand nombre de logiciels, récupérer une console de jeux mise au rebut et récupérer les informations sur quelqu'un » explique-t-elle. Pour la chercheuse, il ne faut donc pas se fier à ce qu'indique Microsoft lors du formatage d'un disque dur : elle conseille de démonter le support, de le brancher sur un ordinateur et d'utiliser un logiciel spécialisé pour s'assurer que toutes les données soient bien supprimées. De son côté, Microsoft n'a pas souhaité commenter cette découverte.

Mise à jour : Microsoft a déclaré à GameSpot enquêter sur une éventuelle faille de sécurité vis-à-vis du problème évoqué par les chercheurs de l'université de Drexel. Néanmoins, Jim Alkove, responsable de la sécurité au département jeux de l'entreprise, a expliqué que les déclarations des chercheurs étaient « peu probables ». « La XBox n'est pas conçue pour stocker des données bancaires en local, dans cette mesure il semble peu probable que des données de cartes de crédit ait été récupérées par la méthode décrite » a-t-il expliqué, affirmant au passage que le processus de réinitialisation de la console efface bien toutes les données de l'utilisateur. « Nous pouvons assurer aux possesseurs de la XBox que nous prenons la confidentialité et la sécurité de leurs données personnelles très au sérieux. » a conclu Jim Alkove.

Publication initiale : 2 avril 2011, 10h02.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La France va créer son commandement militaire de l'espace
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top