Les numéros de cartes de crédit récupérables sur les XBox 360 d'occasion (MàJ)

02 avril 2012 à 14h55
0
00FA000004994290-photo-pack-xbox-360-4-go-manette-sans-fil-kinect-blanc-brillant.jpg
Des chercheurs de l'université américaine de Drexel ont découvert que le retour d'une Xbox 360 à ses réglages d'usine n'effaçait pas toutes les données enregistrées par son utilisateur. Parmi elles se trouveraient les coordonnées bancaires éventuellement entrées par son propriétaire. Résultat : avec un peu de pratique, un acheteur d'occasion peut mettre la main sur les données.

« Microsoft fait un excellent travail de protection de ses propres données, mais ne fait pas un très bon travail de protection des données de l'utilisateur » a expliqué Ashley Podhradsky, chercheuse participant à l'étude, au site Kotaku. Elle et ses collègues ont commencé par acheter une Xbox 360 d'occasion chez un revendeur et ont exploré le disque dur avec un logiciel généralement utilisé par les hackers. Bien que réinitialisé avec ses paramètres d'usine, le disque dur n'a pas tardé à faire ressortir des données appartenant à son ancien propriétaire, comme ses coordonnées bancaires.

Pour Ashley Podhradsky, les moddeurs et hackers expérimentés peuvent très rapidement récupérer ces informations. « N'importe qui peut télécharger gratuitement un grand nombre de logiciels, récupérer une console de jeux mise au rebut et récupérer les informations sur quelqu'un » explique-t-elle. Pour la chercheuse, il ne faut donc pas se fier à ce qu'indique Microsoft lors du formatage d'un disque dur : elle conseille de démonter le support, de le brancher sur un ordinateur et d'utiliser un logiciel spécialisé pour s'assurer que toutes les données soient bien supprimées. De son côté, Microsoft n'a pas souhaité commenter cette découverte.

Mise à jour : Microsoft a déclaré à GameSpot enquêter sur une éventuelle faille de sécurité vis-à-vis du problème évoqué par les chercheurs de l'université de Drexel. Néanmoins, Jim Alkove, responsable de la sécurité au département jeux de l'entreprise, a expliqué que les déclarations des chercheurs étaient « peu probables ». « La XBox n'est pas conçue pour stocker des données bancaires en local, dans cette mesure il semble peu probable que des données de cartes de crédit ait été récupérées par la méthode décrite » a-t-il expliqué, affirmant au passage que le processus de réinitialisation de la console efface bien toutes les données de l'utilisateur. « Nous pouvons assurer aux possesseurs de la XBox que nous prenons la confidentialité et la sécurité de leurs données personnelles très au sérieux. » a conclu Jim Alkove.

Publication initiale : 2 avril 2011, 10h02.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BlueStacks : l'émulateur d'application Android pour Windows passe en bêta
Cloud français : Dassault menace encore de se retirer de la course
TP Vision reprendra les activités TV de Philips
Le livre numérique et l'impression à la demande : le cas Books on Demand
Expedia attaque Google pour concurrence déloyale
Razer prépare une souris Naga pour les joueurs gauchers
L'Arcep s'intéresse de près à l'interconnexion des réseaux
Free Mobile : les iPhone 4 et 4S enfin en vente
Etude : l'Amazon Appstore rapporte plus que Google Play
Plextor M3 Pro : l'un des SSD les plus performants ?
Haut de page