Amazon, en panne dimanche, réfute l'hypothèse d'un piratage

13 décembre 2010 à 08h57
0
Ce dimanche plusieurs sites d'Amazon étaient indisponibles pendant plus d'une demi-heure. Malgré des accusations, il semblerait que le groupe Anonymous ne soit pas derrière cette rupture du service. Les sites britanniques, français, allemand et espagnol d'Amazon.com sont pourtant tombés.

00A0000002295848-photo-hacker-logo.jpg
Selon le service américain Amazon la panne était due à une cause étrangère à toute attaque Ddos : « La brève interruption de nos sites de vente européens aujourd'hui était la conséquence d'une défaillance matérielle dans notre réseau de données européen, pas d'un déni de service ». Par contre, les sites de Mastercard et de Visa ont bien été visés par des attaques.

Il semble qu'une partie des Anonymous ont décidé de modifier leur angle d'attaque. Par exemple, l'Opération Leakspin souhaiterait approfondir le travail du site Wikileaks. Leur activité ne serait donc plus la direction d'attaques Ddos mais de chercher à confirmer certaines informations du site de fuites. De même, les membres de cette opération pourraient chercher à diffuser de nouveaux câbles...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top