Amazon, en panne dimanche, réfute l'hypothèse d'un piratage

Ce dimanche plusieurs sites d'Amazon étaient indisponibles pendant plus d'une demi-heure. Malgré des accusations, il semblerait que le groupe Anonymous ne soit pas derrière cette rupture du service. Les sites britanniques, français, allemand et espagnol d'Amazon.com sont pourtant tombés.

00A0000002295848-photo-hacker-logo.jpg
Selon le service américain Amazon la panne était due à une cause étrangère à toute attaque Ddos : « La brève interruption de nos sites de vente européens aujourd'hui était la conséquence d'une défaillance matérielle dans notre réseau de données européen, pas d'un déni de service ». Par contre, les sites de Mastercard et de Visa ont bien été visés par des attaques.

Il semble qu'une partie des Anonymous ont décidé de modifier leur angle d'attaque. Par exemple, l'Opération Leakspin souhaiterait approfondir le travail du site Wikileaks. Leur activité ne serait donc plus la direction d'attaques Ddos mais de chercher à confirmer certaines informations du site de fuites. De même, les membres de cette opération pourraient chercher à diffuser de nouveaux câbles...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test d'Ashwalkers : A Survival Journey, l'aventure avait si bien démarré...
Comparatif des meilleurs claviers gamer (2021)
Le service de location de vélos électriques Bloom se lance à Paris
Forfait mobile : les offres RED by SFR 100 Go et 200 Go à prix PROMO sont prolongés !
Sur iOS, WhatsApp améliore la prévisualisation des médias et les messages éphémères
Surfshark : un VPN rempli de fonctionnalités et à - 81% !
Profitez de 10 Go gratuits de stockage cloud avec Icedrive
Resident Evil Showcase : nouvelles démos pour Village et Resident Evil 4 en VR
Am I FLoCed? : un outil en ligne pour savoir si vous êtes fichés par Google et FloC
Salto : la plateforme de streaming arrive sur la TNT à titre expérimental
Haut de page