Amazon, en panne dimanche, réfute l'hypothèse d'un piratage

13 décembre 2010 à 08h57
0
Ce dimanche plusieurs sites d'Amazon étaient indisponibles pendant plus d'une demi-heure. Malgré des accusations, il semblerait que le groupe Anonymous ne soit pas derrière cette rupture du service. Les sites britanniques, français, allemand et espagnol d'Amazon.com sont pourtant tombés.

00A0000002295848-photo-hacker-logo.jpg
Selon le service américain Amazon la panne était due à une cause étrangère à toute attaque Ddos : « La brève interruption de nos sites de vente européens aujourd'hui était la conséquence d'une défaillance matérielle dans notre réseau de données européen, pas d'un déni de service ». Par contre, les sites de Mastercard et de Visa ont bien été visés par des attaques.

Il semble qu'une partie des Anonymous ont décidé de modifier leur angle d'attaque. Par exemple, l'Opération Leakspin souhaiterait approfondir le travail du site Wikileaks. Leur activité ne serait donc plus la direction d'attaques Ddos mais de chercher à confirmer certaines informations du site de fuites. De même, les membres de cette opération pourraient chercher à diffuser de nouveaux câbles...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
scroll top