La direction de RFI et de France 24 victime de piratage

12 octobre 2010 à 15h05
0
Une plainte contre X vient d'être déposée par la holding AEF, gérante des chaînes France 24, RFI et MC Doualiya. Selon son président, Alain de Pouzilhac, les ordinateurs de la société auraient été visités. De même, l'ensemble des données de certains postes auraient été recopiés.

00A0000003052790-photo-disque-dur-perte-de-donn-es.jpg
Selon des informations recueillies par LePoint.fr, un prestataire informatique extérieur aurait réussi à mettre la main sur tous les ordinateurs de l'AEF. Il serait déjà entendu par les services de police afin de tenter de déterminer son commanditaire. Il faut dire que certaines informations ont fuité et plusieurs détails ont éveillé la curiosité des victimes.

Ainsi, plusieurs informations relatant la santé financière mais également les aides de l'Etat aux chaînes ont commencé à être révélées. Par exemple, la rémunération d'Alain de Pouzilhac soit 315 000 euros annuels ou bien encore l'existence de trois voitures avec chauffeur, alors que l'AEF n'en compte que deux, une pour Pouzilhac, l'autre pour Christine Ockrent.

Une plainte a donc été déposée par la direction d'AEF. Reste désormais à connaître les motifs de ce vol de données informatiques hautement critiques...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top