L'industrie américaine du porno part en croisade contre les pirates

27 septembre 2010 à 11h21
0
00FA000003589202-photo-internet-is-for-porn.jpg
Si certains acteurs de l'industrie pornographique estiment que le piratage de leurs œuvres sur Internet ne perturbe pas leur business - c'est le cas, en France, de Marc Dorcel - la résistance commence pourtant à se mettre en place aux Etats-Unis pour contrer la menace que représente le P2P sur le secteur.

Ainsi, les studios Pink Visual, ont rallié une douzaine d'autres studios à leur cause, pour organiser en octobre prochain en Arizona une « réunion de crise » du secteur. Objectif : trouver les méthodes pour contrer le téléchargement illégal, des poursuites judiciaires aux logiciels mouchards permettant de brouiller l'image en cas de piratage, en passant par d'autres procédés plus terre-à-terre, mais qui pourraient tout de même avoir leur effet.

A ce titre, les plaignants envisagent de publier les noms des pirates poursuivis en justice et de les associer au contenu pornographique piraté. « Il pourrait être tout à fait embarrassant pour quelqu'un d'être traîné devant un tribunal pour avoir piraté un célèbre titre de DVD transsexuel. Quand il s'agit de vos fantasmes et autres fétiches, cela ne vaut peut-être pas le coup de prendre le risque de livrer cela au public en utilisant ces réseaux P2P » explique Allison Vivas, la présidente de Pink Visual. Les studios miseraient ainsi sur la peur de voir son nom associé à ses fantasmes à la vue de tous pour décourager l'internaute de pirater de la pornographie.

De quoi effrayer les consommateurs pirates de films pornos aux Etats-Unis, dont un certain nombre sont d'ores et déjà poursuivis en justice : le 20 septembre dernier, Larry Flint Publications a déposé plainte contre 635 utilisateurs du réseau Bittorrent soupçonnés d'avoir téléchargé des films pornographiques sans les payer. Un chiffre que l'on imagine bien moindre comparé au nombre d'adeptes dans le pays, mais qui n'est qu'un début pour les grands acteurs de l'industrie. « Beaucoup de gens pensent que les producteurs de porno ont gagné assez d'argent et ils ne veulent plus payer. Mais tout le monde doit travailler et on paie nos impôts comme tout un chacun » a conclu Steve Lightspeed de Lightspeed Studio.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top