Moscou enquête sur un gang spécialisé dans le chantage en ligne

01 septembre 2010 à 15h31
0
La police russe annonce qu'elle enquête actuellement sur un gang qualifié de criminel versé dans l'installation de ransomwares. Ces « rançongiciels » (si, si) sont des malwares qui capturent des données personnelles associées à un contact défini. Les hackers peu scrupuleux s'en servent alors comme monnaie d'échange.
00A0000002290598-photo-russie-map.jpg

Ces hackers, a priori de nationalité russe, seraient parvenus à gagner par cette manière plusieurs millions de dollars. Des dizaines de milliers d'internautes auraient ainsi été touchés par cette vaste escroquerie.

La police estime que 10 personnes sont au centre de cette entreprise transnationale entre la Russie, l'Ukraine, le Belarus et la Moldavie. Ces hackers utilisaient des sites d'informations pour diffuser leur logiciel malveillant. Ils demandaient alors aux victimes d'envoyer un SMS afin de recevoir un code censé débloquer les postes vérolés. Le site Computerworld estime alors le coût du SMS entre 9,72 dollars et 30 dollars.

Pourtant, si ce malware ne semble pas sophistiqué, il apparaît gênant puisqu'il se contente de bloquer un poste en demandant un code. Sans ce sésame, impossible de progresser davantage.

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page