Free : faux remboursement, mais vrai phishing

05 août 2013 à 15h06
0
Les abonnés de Free sont ciblés depuis quelque jour par un mail de phishing qui, en apparence, leur veut du bien. Méfiance, il s'agit d'une arnaque !

Les tentatives d'hameçonnages par email sont souvent des plus inventives, mais faciles à démasquer, souvent à cause de fautes d'orthographe grossières. Mais la manœuvre repérées il y a peu par Univers Freebox se veut un peu plus subtile que d'habitude, et surtout, elle cherche à appâter l'internaute en lui annonçant une bonne nouvelle : un trop-perçu de 62,50 euros.

012C000006169808-photo-free-phishing.jpg
012C000006169810-photo-free-phishing.jpg

Si le freenaute sera tenté de cliquer, rassuré par la pertinence de l'adresse assistance.free.fr, la copie très fidèle de la page d'assistance et la possibilité de récupérer une somme d'argent inespérée, méfiance : il s'agit bien d'une tentative de phishing, visant à récupérer les coordonnées bancaires de l'internaute.

Une information à faire circuler pour éviter des déconvenues aux clients crédules du FAI, d'autant plus que, pour une fois, la tentative d'escroquerie s'avère particulièrement convaincante.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top