Hack AT&T : les pirates auraient financé une organisation terroriste

29 novembre 2011 à 08h56
0
Le FBI et les services de police des Philippines viennent d'arrêter plusieurs pirates. Ils sont soupçonnés d'avoir infiltré les réseaux téléphoniques d'AT&T et auraient escroqué certains clients de l'opérateur américain.

00FA000002465500-photo-logo-at-t.jpg
Les autorités viennent de mettre la main sur un groupe de pirates qui sévissait aux Philippines. 4 personnes sont accusées d'avoir attaqué puis pris le contrôle de plusieurs troncs PBX (commutateurs téléphoniques privés). Les pirates étaient ensuite en mesure de passer des appels surtaxés, puis de récupérer l'argent de ces appels.

Selon les services de sécurité, plus de 2 millions de dollars auraient ainsi été détournés. La majeure partie de ces sommes était alors placée sur le compte en banque d'un groupe considéré comme terroriste situé en Arabie saoudite.

De son côté, AT&T a nié avoir été ciblé par des attaques de ce type. Il n'a donc pas communiqué sur les sommes dérobées ni sur les enquêtes menées par le FBI et les autorités des Philippines. Par contre, l'opérateur américain va mener ses propres recherches internes afin de déterminer l'ampleur de l'escroquerie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nvidia livre une version bêta des pilotes 290.36 sous Windows
Megaupload victime d'un problème de DNS, émois sur le Web
3DMark pour Android : résultats comparables avec Windows 8
Disque hybride : le Momentus XT passe à 750 Go
Ultra-Slim Bluetooth Keyboard : nouveau clavier Bluetooth pour smartphones et tablettes
Max Mosley, ex-président de la FIA, dépose une plainte contre Google
L’assistance informatique à domicile, bientôt victime de la rigueur ?
Microsoft Office Starter 2010 : en téléchargement et transportable sur clé USB
Protection des données privées : l'UE va sévir contre les réseaux sociaux
Un rapport du Sénat doute de l’efficacité de la Carte Musique jeunes
Haut de page