La boutique Orange.fr confirme avoir été la cible d'un hack (màj)

31 août 2011 à 12h19
0
Orange confirme avoir été touché par une attaque contre sa boutique en ligne. L'injection SQL a été revendiquée par un hacker connu sous le pseudonyme HiddenTapz. Dans ses explications, ce dernier précise qu'il pourrait ne pas dévoiler les détails des failles de sécurité utilisées.

00FA000003947972-photo-logo-o-range.jpg
Dans la journée de vendredi, plusieurs informations ont fait état d'un piratage des informations appartenant à la boutique en ligne Orange.fr. Un hacker a été capable de récupérer de nombreuses bases de données appartenant à l'opérateur (AFFILIATION, BDS, CLIENT, Commande...). Les détails de l'attaque ont même été publiés sur le site de partage Pastebin.

Interrogé par le site Zataz, HiddenTapz confirme : « J'ai voulu prouver qu'il y avait des injections de SQL menaçant Orange, ainsi que l'AFAI. Je veux juste dire que je n'ai jamais exploité ces iSQL (...) Je divulgue ces informations afin d'aider à la sécurisation ». Il précise également ne pas être en phase avec les actions des Anonymous (n'agissant pas de manière « juste », selon ses propos). « Ma motivation est de montrer que le monde digital n'est pas sécurisé, malheureusement », souligne le hacker.

Concrètement, il indique avoir exploité une faille de sécurité en relation avec des bases de données. En injectant une requête SQL non prévue par le système, il a donc été en mesure de collecter les informations appartenant à l'opérateur. Par contre, même si certains détails concernant l'attaque sont désormais connus, HiddenTapz a précisé qu'il ne communiquerait la faille aux services de l'opérateur qu'en fonction de la réaction d'Orange.

De son côté, la firme a confirmé sur Twitter avoir été victime d'une attaque. L'opérateur explique : « La boutique en ligne du site orange.fr a été la cible d'un pirate informatique, ce qui nous a conduit à arrêter dès vendredi soir le service concerné, le temps de s'assurer que l'ensemble des données informatiques sont protégées. La réouverture du service est prévue dans le courant de la journée d'aujourd'hui. Nous poursuivons nos investigations sur les conséquences éventuelles de cette intrusion informatique ».

Reste donc à savoir si les services d'Orange et HiddenTapz décideront de partager leurs connaissances. Selon plusieurs informations, le hacker aurait utilisé un logiciel iranien capable de sonder les bases de données d'un serveur insuffisamment sécurisé.

Mise à jour : Dans un message publié sur Twitter, Orange annonce que sa boutique en ligne est de nouveau fonctionnelle. L'opérateur précise que « les investigations techniques menées à ce jour démontrent qu'aucune donnée client n'a été dérobée ». Par contre, Orange ne donne pas d'explications sur la vulnérabilité utilisée par le hacker ni si ce dernier a aidé à colmater les failles du site.

Version initiale de l'article publiée le 29/08/2011 à 12h52
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top