Le FBI enquêterait sur les Anonymous

10 novembre 2010 à 11h21
0
Les autorités américaines cherchent à en savoir plus sur les attaques Ddos orchestrées contre certains sites. Le site Cnet avance une information selon laquelle le FBI aurait interrogé différentes organisations concernées par ces attaques. Tous les ingrédients sont donc réunis pour qu'une enquête sur cette communauté débute.

00A0000000136266-photo-wallpaper-v-for-vendetta.jpg
Selon une source proche, les autorités fédérales « ont commencé à coopérer étroitement avec les différentes organisations ». Il faut dire que des sites d'ayants droit ou d'acteurs majeurs comme la RIAA ont été rendus indisponibles sans que cela ne change radicalement les positions prises par leurs responsables.

Enfin, le site rappelle que des sanctions ont déjà été prononcées comme pour cet étudiant américain qui a été condamné à 30 mois de prison pour avoir lancé des attaques Ddos contre des sites Web traitant de politique.

La question des attaques Ddos semble donc ne pas faire l'unanimité. Si le principe de l'action civique peut être retenu, les moyens sont plus douteux et contribuent à durcir le comportement des organisations visées. Le but obtenu est alors l'inverse de celui recherché...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Radeon RX 6000 : AMD tient sa réponse aux RTX pour la 4K, mais reste discrète sur le Ray tracing
Cyberpunk 2077 : les versions PS4 et Xbox One en difficulté ?
La Société Générale demande à Consensys de l'aider à créer une monnaie digitale
Nintendo Switch : comment fonctionne le Cloud gaming sur la console ?
La série Netflix Resident Evil: Infinite Darkness sera officiellement canon dans l'histoire de la franchise
Plus de 200€ de réduction exceptionnelle sur l'iPad Pro 4ème génération 128Go
Test Honor Watch GS Pro : une montre connectée sport taillée pour durer
Watch Dogs Legion fait surchauffer la Xbox One X
Logitech lance un nouveau trackball sans-fil : l'ERGO M575
Disque dur NAS WD Red 4 To au meilleur prix en ce moment
scroll top