Le FBI enquêterait sur les Anonymous

Les autorités américaines cherchent à en savoir plus sur les attaques Ddos orchestrées contre certains sites. Le site Cnet avance une information selon laquelle le FBI aurait interrogé différentes organisations concernées par ces attaques. Tous les ingrédients sont donc réunis pour qu'une enquête sur cette communauté débute.

00A0000000136266-photo-wallpaper-v-for-vendetta.jpg
Selon une source proche, les autorités fédérales « ont commencé à coopérer étroitement avec les différentes organisations ». Il faut dire que des sites d'ayants droit ou d'acteurs majeurs comme la RIAA ont été rendus indisponibles sans que cela ne change radicalement les positions prises par leurs responsables.

Enfin, le site rappelle que des sanctions ont déjà été prononcées comme pour cet étudiant américain qui a été condamné à 30 mois de prison pour avoir lancé des attaques Ddos contre des sites Web traitant de politique.

La question des attaques Ddos semble donc ne pas faire l'unanimité. Si le principe de l'action civique peut être retenu, les moyens sont plus douteux et contribuent à durcir le comportement des organisations visées. Le but obtenu est alors l'inverse de celui recherché...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Invincible : après The Boys, Prime Video double violemment la mise
Starlink lance la version française de son site, l'internet très haut-débit bientôt chez vous ?
Test JBL Live Pro+ TWS : des intras designs et confortables, mais pas très autonomes
Avis Microsoft OneDrive (2021) : la meilleure intégration dans Windows et Office
iPhone reconditionné : 2 deals chocs à moins de 200€ à saisir ce week-end
Aux US, 4% des utilisateurs d'iPhone laissent le tracking des applications activé après la mise à jour iOS 14.5
Mass Effect en 4K : c'est déjà possible grâce aux mods (et c'est gratuit)
Vite Ma Dose de Vaccin : trouvez votre rendez-vous de vaccination contre la COVID-19
WhatsApp ne supprimera pas votre compte le 15 mai si vous n'acceptez pas ses règles de confidentialité
Test ASUS ZenBook 13 OLED : agilité et maîtrise, cette fois grâce à AMD
Haut de page