Le hacker arrêté en France ferait partie d’un réseau de carders

31 août 2010 à 12h40
0
Vladislav Anatolievich Horohorin, un carder présumé a été arrêté le 11 aout dernier à Nice. Ce type de hacker spécialisé dans le piratage de cartes de crédit ferait partie d'un réseau qui aurait réussi à dérober la somme de 9,5 millions de dollars à une banque d'Atlanta de la RBS (Royal Bank of Scotland).
00A0000000134212-photo-visa-et-mastercard-carte-de-cr-dit.jpg

A en croire le FBI, le hacker serait un maillon de « la fraude la plus sophistiquée et organisée jamais vue. » Selon le site Wired, ce carder de 27 ans aurait participé au clonage simultané de 2 000 distributeurs bancaires à travers le monde le 8 novembre 2008. Des agents secrets américains ont alors collaboré avec les forces de police de France pour organiser son arrestation à Nice. Un autre suspect, Sergei Tsurikov a déjà été extradé depuis l'Estonie vers les Etats-Unis.

Selon les autorités, Horohorin serait considéré comme un des plus gros revendeurs de dumps de comptes bancaires. Il doit désormais répondre des accusations sur l'affaire de la banque RBS pour avoir compromis le chiffrement de la base de données de la banque.

Ce hacker risque 10 ans de prison et 250 000 dollars d'amende s'il est reconnu coupable de la fraude. De même, si la charge de vol d'identité est ajoutée, il risque en plus 2 ans de d'emprisonnement et 250 000 dollars d'amende...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MySpace permet la synchronisation avec Facebook
Prochainement Chrome 7, avec accélération matérielle
Rentabiliweb : hausse à deux chiffres des ventes et du résultat opérationnel
Inde : les restrictions iront au-delà du BlackBerry
Flattirl : rémunérez les créateurs du monde réel avec votre smartphone
Samsung Galaxy S : la mise à jour vers Android Froyo en fuite
L'Associated Press revient sur Google News
Gmail fait le tri dans vos courriers électroniques
Google Traduction change de tête
Microsoft gonfle les tarifs du XBox Live : la France épargnée ?
Haut de page