Kaspersky Lab : le niveau de spam au plus bas depuis 5 ans en 2012

31 janvier 2013 à 11h46
0
Selon le nouveau rapport de Kaspersky Lab consacré au spam, le trafic mondial de mails indésirables aurait considérablement baissé en 2012, jusqu'à atteindre son niveau le plus bas depuis 5 ans. Une situation qui s'expliquerait par le renforcement des protections anti-spam à travers le monde.

Néanmoins, malgré une baisse de 8,2% de spams envoyés dans le monde sur toute l'année 2012, le trafic de ces derniers reste encore incroyablement élevé : en effet, 72,1% qui ont circulé à travers le monde l'année dernière étaient des courriels indésirables. Par rapport à 2010 où ce « score » s'élevait à 90%, l'évolution est tout de même notable et positive.

01F4000005689470-photo-kaspersky-lab-spam-2012.jpg

Kaspersky Lab explique cette baisse par le renforcement des protections anti-spam instaurées par les services de messagerie eux-mêmes, qui exploitent de plus en plus la signature numérique DKIM, destinée à identifier le domaine d'origine des emails pour immédiatement faire le tri entre les courriels légitimes et les indésirables : de grandes plateformes de messagerie électronique utilisent cette méthode de vérification, parmi lesquelles celles Microsoft, Google ou encore Yahoo.

Autre piste évoquée : la baisse tarifaire des publicités sur les sites Internet, qui permettrait aux spammeurs d'utiliser d'autres moyens pour faire circuler leurs « offres » à faible coût, notamment sur les réseaux sociaux ou sur les blogs, et ainsi éviter de se frotter aux restrictions des messageries. Une technique cependant limitée compte tenu de la nature, souvent illégale, des services et produits proposés dans les spams.

Cette nette baisse s'accompagne par ailleurs d'une évolution des tendances chez les pays émetteurs : la Chine, qui n'apparaissait pas dans le top 20 des sources de spam en 2011, était en première place en 2012, générant 19,5% du spam mondial, devant les Etats-Unis (15,6%) et l'Inde (9,7%). Du côté de l'Europe, le bilan est globalement positif, puisque la part de spam produite par le Vieux Continent a été divisée par 2 en un an, s'établissant à 15% en 2012.

01F4000005689472-photo-kaspersky-lab-spam-2012.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Un démantèlement des GAFA ?
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top