Le FBI obtient l'autorisation de fermer le botnet Coreflood

14 avril 2011 à 08h55
0
Le bureau de renseignement fédéral ainsi que le département de la Justice américaine sont désormais autorisés à agir contre le réseau botnet Coreflood. Selon les spécialistes, 2,3 millions de postes auraient déjà été touchés par le malware du même nom.

00A0000003422082-photo-fbi.jpg
Les deux entités viennent de recevoir un pouvoir temporaire important. Le FBI, tout comme les U.S Marshall du Connecticut vont pouvoir enquêter sur les serveurs du groupement public Internet Systems Consortium. Ils auront également la compétence de rendre visite aux fournisseurs d'accès à Internet soupçonnés de laisser diffuser le malware en question.

En parallèle, un mandat a été édité à l'encontre de l'auteur de Coreflood. Lors de son enquête préliminaire, les services fédéraux ont déjà noté que 29 noms de domaine sont utilisés par le réseau botnet afin de communiquer avec des serveurs.

Précisément, Coreflood agit comme un keylogger (il enregistre les informations notamment tapées sur le clavier), il dérobe les noms d'utilisateur, les mots de passe ainsi que d'autres informations privées et financières d'un utilisateur infecté.

Comme le note Computerworld, la Justice américaine précise que certains cyber-criminels ont utilisé ce malware pour prendre le contrôle sur des comptes bancaires afin de transférer des fonds sur d'autres comptes situés à l'étranger.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes : le meilleur des bons plans de ce mercredi soir (2ème démarque)
Fujifilm annonce le GFX100S, un moyen format de 102 Mp prometteur
Avec OVNI(s) et ses bonnes ondes, on a envie de croire en 2021
Voici le Leica M10-P Reporter, un boîtier en édition limitée en hommage à la photo de reportage
Skate : le prochain opus de la licence est développé par Full Circle
Puyo Puyo Tetris 2 arrive sur Steam le 23 mars
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
PlayStation Plus : Control Ultimate Edition, Concrete Genie et Destruction AllStars offerts en février
Norton lance son offre Soldes avec la solution 360 Deluxe à moins 57%
Carton plein pour Hitman 3, qui a déjà rentabilisé ses coûts de développement
Haut de page