Le FBI obtient l'autorisation de fermer le botnet Coreflood

14 avril 2011 à 08h55
0
Le bureau de renseignement fédéral ainsi que le département de la Justice américaine sont désormais autorisés à agir contre le réseau botnet Coreflood. Selon les spécialistes, 2,3 millions de postes auraient déjà été touchés par le malware du même nom.

00A0000003422082-photo-fbi.jpg
Les deux entités viennent de recevoir un pouvoir temporaire important. Le FBI, tout comme les U.S Marshall du Connecticut vont pouvoir enquêter sur les serveurs du groupement public Internet Systems Consortium. Ils auront également la compétence de rendre visite aux fournisseurs d'accès à Internet soupçonnés de laisser diffuser le malware en question.

En parallèle, un mandat a été édité à l'encontre de l'auteur de Coreflood. Lors de son enquête préliminaire, les services fédéraux ont déjà noté que 29 noms de domaine sont utilisés par le réseau botnet afin de communiquer avec des serveurs.

Précisément, Coreflood agit comme un keylogger (il enregistre les informations notamment tapées sur le clavier), il dérobe les noms d'utilisateur, les mots de passe ainsi que d'autres informations privées et financières d'un utilisateur infecté.

Comme le note Computerworld, la Justice américaine précise que certains cyber-criminels ont utilisé ce malware pour prendre le contrôle sur des comptes bancaires afin de transférer des fonds sur d'autres comptes situés à l'étranger.

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page