Signal-Spam propose un plugin pour rapporter les spam

20 septembre 2010 à 17h30
0
Le collectif Signal-Spam, soutenu par la Cnil, a tenu à faire un point au sujet de son activité et des rapports sur les messages non-sollicités. Avec 4 500 plaintes par an, Signal-Spam souhaite mettre l'internaute au centre de la lutte contre ce type de parasites. C'est pourquoi il propose un plugin pour les boites mail Outlook et Thunderbird afin de rapporter tout nouveau pourriel.
00FA000003155724-photo-spam.jpg

Signal-Spam annonce donc quelques nouveautés comme des retouches sur son site mais également un plugin disponible pour Outlook 2003, 2007 et Thunderbird versions 2 et 3. De même, certains webmails devraient être pris en compte d'ici la fin de l'année. Vick Hayford, vice-président de Signal Spam explique cependant qu' « Apple ne peut pas être intégré puisque nous ne pouvons pas agir sur les codes sources. Pour éviter cela, nous travaillons dès à présent sur un signalement universel à partir d'IMAP ».

Bien que Signal-Spam agisse depuis plusieurs années, certains responsables pointent du doigt le manque de cohésion entre acteurs sur le sujet. Le Commissaire Bernard Peyrat, conseiller honoraire à la Cour de cassation estime : « L'avenir passe par une construction européenne, un signal-spam à l'échelle communautaire. Bruxelles s'y intéresse mais pourquoi pas un organisme international ? » Il faut dire que certaines firmes comme Microsoft ou encore SFR ont mis en place des plateformes pour rapporter un spam. Mais ces informations ne peuvent pas être connectées entre-elles...

Si Signal-Spam annonce effectivement que moins de 100 000 internautes l'utilisent, le collectif a néanmoins le soutien de la secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, Nathalie Kosciuszko-Morizet. Elle estime que « le problème du spam est sous-évalué. Moi-même je suis spammée sur ma boite du ministère. Je me pose la question de savoir si un réseau d'ordinateurs zombies peut être la préfiguration criminelle du Cloud computing ».

Toujours est-il que Signal-Spam manque encore, et de son propre aveu, de réactivité. Concernant les e-mails d'Hadopi, le président du collectif, Jean-Christophe Le Toquin confie : « Il est compliqué de se permettre d'afficher clairement ce qui relève d'une menace ou pas. Nous ne pouvons pas réagir en temps réel ». Avec l'existence de faux mails Hadopi, les personnes peu au fait de l'informatique pourront donc les considérer comme spam... ou pas.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top