Microsoft utilise une finesse juridique pour démonter un réseau botnet

10 septembre 2010 à 15h02
0
La firme a trouvé un nouveau moyen pour lutter contre l'influence des réseaux botnets. Ces réseaux sont constitués d'un ensemble d'ordinateurs zombies dont la caractéristique principale est de chercher à infecter de nouveaux postes, et ainsi agrandir leur mainmise. Microsoft a décidé d'agir en justice contre le botnet baptisé Waledac.
00A0000002336060-photo-botnet-logo.jpg

La Cour du district Est de Virginie vient donc de décider de transférer les commandes de 276 noms de domaines à la firme de Redmond. Ces domaines serviraient de serveurs, utiles pour envoyer des instructions à des milliers de machines infectées. Dans un délai d'une semaine, les propriétaires « réguliers » devaient donc s'exécuter.

Le plus intéressant et alors de comprendre par quelle méthode Microsoft a obtenu cette autorisation. La firme a utilisé une procédure de droit américain appelée « ex parte ». Elle permet de prendre des mesures provisoires sans que l'accusé soit entendu, c'est-à-dire selon une procédure non-contradictoire. Dans ce cas précis, les accusés n'étaient pas présents à la Cour, ils auraient été simplement été avertis.

Le blog officiel de Microsoft justifie son action. Le réseau botnet Waledac avait intensifié son activité puisqu'il envoyait près de 1,5 milliard de spam par jour pour plus de 64 000 adresses IP uniques infectées.

Cette procédure initiée par la firme est la première en date. Reste donc à savoir si cette décision fera jurisprudence et poussera les éditeurs à agir de cette manière.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top