Le Gouvernement veut entrer en guerre contre les faux vendeurs de médicaments

26 août 2010 à 16h13
0
Bien que cette fois il reste dans son rôle de ministre de l'Industrie, Christian Estrosi commence à être un habitué des petites phrases qui font polémique. En visite dans le laboratoire central d'analyses des contrefaçons de Sanofi-Aventis, le responsable politique a déclaré vouloir saisir la justice contre tous les sites français qui vendent des médicaments.
00A0000001899740-photo-m-dicaments-trafic-sur-le-net.jpg

L'ex-ministre de l'Outremer, désormais chargé de défendre les intérêts des industries compte ainsi « mettre en demeure les sites pour cesser immédiatement ces pratiques, en saisissant au besoin le procureur de la République des cas les plus graves ». Selon ses chiffres repris par l'AFP, « près de 5% des médicaments en France seraient des contrefaçons ».

Même si, comme le précise le ministre, le site eBay a « fait preuve d'un comportement responsable dans la lutte contre la contrefaçon », reste qu'il est possible d'acheter certains médicaments facilement. En tapant les bons mots-clés sur un moteur de recherche, il est facile de se procurer des médicaments depuis des sites français ou frontaliers. Un recensement de ces sites devrait donc être initié dans les prochaines semaines.

De même, si la volonté du ministre est de réellement mener la guerre à la vente de faux, elle devra passer par une analyse complète des flux de spams évoquant le sujet. Un long travail à mener donc...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
scroll top