La chaîne interne du Parlement indonésien piratée à coup de porno

04 août 2010 à 11h42
0
00C8000003423048-photo-indonesie-parlement.jpg
Lundi dernier, le Parlement indonésien a dû faire face à une intrusion des plus originales dans sa chaîne interne, diffusée dans l'enceinte de l'institution à destination des membres du Parlement et des journalistes.

Pendant 15 longues minutes, les écrans de télévision ont diffusé non pas les débats en cours, mais des scènes tirées de films pornos : un quart d'heure, c'est le temps qu'il a fallu au personnel de sécurité pour stopper le flux d'images, décrites comme plutôt hardcores par le site Boing Boing.

Une enquête est actuellement en cours pour déterminer l'origine de l'intrusion, mais il semblerait que cette provocation soit due à une décision récente du ministre de l'information Tifatul Sembiring, qui a demandé aux FAI indonésiens de bloquer les sites pornographies pendant toute la durée du Ramadan, qui commencera le 11 août. Une ordonnance « bien accueillie » en Indonésie selon BBC, mais visiblement, pas par tout le monde...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top