Botnet : près d'un million de machines infectées via de fausses pubs Google

le 17 mai 2016 à 10h50
0
Des chercheurs en sécurité ont découvert un nouveau botnet infectant plusieurs centaines de milliers d'ordinateurs.

Le botnet en question est baptisé redirector.paco et ce dernier est en mesure de remplacer les encarts de publicités de Google Adsense for Search. Selon trois experts de BitDefender, ce réseau de machines zombies serait en activité depuis septembre 2014. Plus de 900 000 ordinateurs en seraient infectées, particulièrement aux Etats-Unis, en Grèce, en Inde et en Malaisie.

« Pour rediriger le trafic, le malware procède à une modification du registre en altérant les valeurs des clés AutoConfigURL et AutoConfigProxy des paramètres Internet », est-il ainsi expliqué. Une fois hackées, ces clés redirigeront l'internaute vers une autre adresse.

L'infection de la machine provient de l'installation d'une application vérolée. Les chercheurs ont notamment identifié des fichiers modifiés de YouTube Downloader, WinRAR, KMSpico ou Stardock Start.

Retrouvez davantage d'informations sur cette page. Consultez notre comparatif antivirus


035C000008110132-photo-s-curit-security-banner-gb.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Tout ça pour ça ? Huawei pourrait finalement ne plus être banni du territoire américain
Samsung fournirait des dalles OLED pour le futur MacBook Pro 16 pouces d'Apple
Acer met à jour les modèles AMD de ses Nitro 5 et Swift 3
Mission réussie : Space X a lancé 60 mini-satellites Starlink
Microsoft lance ses Super Soldes Xbox One... sur les jeux Xbox 360 et Xbox
Realme arrive en France et présente son Realme 3 Pro
RGPD : Google (enfin) ciblé par une enquête européenne
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur tapis de souris gamer ?
⚡ Bon plan : AUKEY Hub USB 3.0 4 Ports à 8,99€ au lieu de 14,99€
18 nouvelles exoplanètes découvertes, dont une qui pourrait héberger de l'eau liquide
scroll top