Tor lance une chasse aux bugs privée pour sécuriser son réseau anonyme

05 janvier 2016 à 12h18
0
Les membres du projet Tor lanceront cette année une chasse aux bugs afin de sécuriser au maximum le réseau anonyme.

Il existe diverses solutions pour garder l'anonymat sur Internet. Au-delà des communications chiffrées, le projet Tor permet de sécuriser sa session de surf. Pour éviter d'être identifié ou géolocalisé, avec une adresse IP par exemple, Tor sécurise les flux TCP en répartissant chacune des transactions sur un réseau de serveurs distribués. Le trafic est chiffré avec un jeu de clés privées/publiques. Les paquets seront transférés sur un circuit constitué de plusieurs nœuds (serveurs), lesquels apporteront chacun leur couche de sécurité.

Utilisé par les journalistes, dissidents, ou activistes, Tor est ainsi devenu synonyme d'anonymat, mais ce n'est certes pas pour plaire à tout le monde. Les membres de l'équipe affirmaient en fin d'année dernière que le FBI avait payé des chercheurs de l'université Carnegie Mellon la somme de 1 million de dollars pour casser l'anonymat du navigateur. En 2014, la Russie avait promis 80 000 euros à quiconque hackera Tor.

A l'occasion du sommet Chaos Communications Congress qui s'est tenu à Hamburg au mois de décembre, Mike Perry, principal développeur de Tor, a annoncé que l'équipe allait mettre en place un programme de chasse aux bugs. Dans un premier temps ce dernier sera privé et strictement réservé aux experts en sécurité de confiance. Le magazine The Register rapporte les propos de M. Perry, lequel affirme : « (ce programme) s'accompagnera d'avantages financiers pour inciter les gens à trouver des vulnérabilités ou des bugs dans le code de nos applications ».

08256798-photo-tor-ban.jpg


Au mois de novembre, Tor ouvrait une campagne de financement participatif. En effet, si le projet est historiquement financé par le gouvernement américain, la situation a changé après les révélations de l'ancien analyste à la NSA Edward Snowden sur les pratiques de surveillance massive mise en place par les agences de renseignement. Tor souhaite effectivement gagner un peu plus d'indépendance et on imagine que ces dons permettront précisément de financer les chercheurs en sécurité.

Parmi les autres objectifs de Tor pour l'année 2016, l'équipe souhaiterait se rapprocher de Mozilla afin de partager diverses technologies.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top