Hack : une minute pour pirater un distributeur de la Brinks

01 juin 2018 à 15h36
0
60 secondes. C'est le temps qu'il a fallu à deux hackers pour prendre le contrôle d'un distributeur de la Brinks, le mal nommé CompuSafe Galileo. Et Windows XP n'est pas forcément en cause.

Que se passe-t-il si l'on branche un clavier en USB à un distributeur de billets de la Brinks, on qu'on combine arbitrairement les touches ? Sans doute rien nous direz-vous. Erreur. Cela permet de s'extraire du mode sécurisé de l'appareil et d'exécuter une attaque.

Oscar Salazar et son collègue Dan Petro, de la société de sécurité informatique Bishop Fox, ont expliqué cette manoeuvre à eWeek, et compte la reproduire lors de la prochaine DefCon, qui se tient à partir du 8 août prochain. Une démonstration qui risque de faire du bruit, puisque ce modèle de distributeur est largement répandu dans les magasins US.

01C2000008124422-photo-compusafe-galileo.jpg

Les deux compères ont par ailleurs précisé que si l'appareil tourne sous Windows XP, dont on connaît les faiblesses en matière de sécurité, le résultat aurait été similaire sous Windows 10. S'ils n'apportent pas plus de précisions sur leur hack, nous en saurons sans doute plus d'ici quelques jours.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Odin : une étonnante souris à projection laser
Jumpy Watch : une montre qui sort du lot pour les écoliers
Infos US de la nuit : Google Street View mesure désormais la pollution
Affaire Safari : Google obtient gain de cause au Royaume-Uni
Une nouvelle extension World of WarCraft dévoilée à la Gamescom
L'histoire des jeux vidéo de basket en 4 minutes !
La Cnil met en demeure 13 sites de rencontre
Corel accuse Microsoft d'avoir enfreint les propriétés de WordPerfect
Mort du lion Cecil : le chasseur américain devient la cible d'Internet
Obama : pas de pardon pour Edward Snowden
Haut de page