Avast : les utilisateurs sur XP seraient dejà 6 fois plus vunérables que sur Windows 7

20 mars 2014 à 14h13
0
Alors que la fin du support officiel de Windows XP approche, l'éditeur Avast pointe les décisions de Microsoft et en profite pour promouvoir ses produits.

00C8000005273532-photo-logo-windows-xp.jpg
C'est donc le 8 avril que Microsoft cessera de déployer des correctifs et des mises à jour pour son système Windows XP sorti en octobre 2001. Pour l'éditeur de solutions anti-virus Avast, cet abandon est « une grosse erreur », d'autant que Microsoft n'a pas réussi à migrer l'ensemble des utilisateurs vers une édition plus récente de son système.

Avast rappelle que des dizaines de millions de PC sont toujours équipés de Windows XP. Selon NetMarketShare, l'OS détiendrait encore 29,53% de part de marché. Sur les 200 millions d'utilisateurs d'Avast, 23,6% d'entre eux feraient toujours usage de ce système vieux depuis plus de 12 ans maintenant.

« Cet abandon de la part de Microsoft n'affectera pas seulement les utilisateurs de Windows XP mais créera un gros problème de sécurité dans tout l'écosystème », affirme ainsi Avast. La société estime en effet que les hackers s'en donneront à cœur joie et tenteront de porter leurs exploits sur les autres versions de Windows.

Avast ajoute qu'actuellement, les machines dotées de XP seraient déjà six fois plus vulnérables que celles sur Windows 7. La situation risque alors d'empirer. De plus 95% des distributeurs automatiques de billets seraient toujours dotés de la version Embedded. De son côté Microsoft stoppera les mises à jour des signatures de son outil anti-malware en 2015.

Avast annonce la prise en charge du support de Windows XP au moins jusqu'en 2017. D'autres sociétés entendent également poursuivre leurs travaux sur cet OS. Parmi ces derniers, AV-TEST fait notamment mention de F-Secure, G Data, ESET, Kaspersky Lab, Bitdefender, Avira, AVG ou encore McAfee, Symantec et Trend Micro.

Pour mémoire, il est également conseillé d'opter pour un navigateur alternatif à Internet Explorer puisque Chrome, Firefox et Opera continueront d'être mis à jour sur Windows XP.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
scroll top