Le compte Twitter de Burger King battait pavillon McDonalds

01 juin 2018 à 15h36
0
Le compte officiel de l'enseigne Burger King a été temporairement détourné sur Twitter. Le pirate est parvenu pendant plusieurs heures à afficher le logo de McDonalds.

Pendant plusieurs heures, le compte Twitter de Burger King a été modifié d'une manière plutôt cocasse. Un pirate est en effet parvenu à en prendre le contrôle et à afficher les informations qu'il désirait. Il fut donc possible d'y voir le logo de McDonalds suivi d'une inscription : « Le compte officiel de Burger King US vient d'être vendu à McDonalds parce que le Whopper a fait un bide ».

La direction de Burger King a suspendu ledit compte afin de pouvoir en reprendre le contrôle. C'est ensuite vers 4 heures du matin, heure française, que la société a pu publier un nouveau message précisant que le compte était de retour. Le mal avait été malheureusement déjà fait. Pendant les quelques heures qu'auront duré ce détournement, des messages à caractère racistes ou obscènes ont en effet été publiés sur ce compte.

Burger King s'est excusé pour les désagréments causés par ce piratage. Il n'a toutefois pas tout perdu puisque le compte Twitter a reçu de nombreux nouveaux « followers » passant de 85 000 à plus de 111 000.

01C2000005727592-photo-bk.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Virgin Mobile réorganise ses forfaits Very, à partir de 1 euro par mois pour ses abonnés
Tegra 4i : NVIDIA décline Tegra 4 pour les smartphones
NVIDIA annonce sa GeForce la plus rapide : la GeForce GTX Titan
Un rapport tente de faire le lien entre le pouvoir chinois et des hackers nationalistes
Marvell PXA1088 : le SoC quad-core pour baroudeurs
Un carton rouge pour le réseau Free ? (màj)
La consommation de TV en ligne a progressé de 45% en 2012
Bill Gates critique la stratégie mobile de Microsoft, sans blâmer Steve Ballmer
Les éditeurs de logiciels s’opposent aux projets de taxes visant le numérique
Smartphones : la Chine devient le premier marché mondial
Haut de page