Patch Tuesday de décembre : 5 bulletins critiques pour Microsoft

07 décembre 2012 à 17h25
0
Microsoft a dévoilé le contenu de son prochain Patch Tuesday pour le mois de décembre. La firme entend publier 7 bulletins de sécurité dont 5 sont considérés comme critiques et deux importants.

00B4000003030774-photo-windows-endommag.jpg
Comme à son habitude Microsoft publie un avant-goût de ses bulletins de sécurité pour le mois de décembre. Pas moins de cinq bulletins sont critiques et concernent l'ensemble des systèmes d'exploitation dont Windows 8 et RT, le premier du genre pour cette dernière version. De même, ce Patch Tuesday cumule des mesures de sécurité pour Internet Explorer mais également pour Office.

Le premier bulletin concerne les versions d'Internet Explorer de 6 à 10 et Microsoft précise que les vulnérabilités comblées pouvaient permettre de prendre le contrôle à distance d'un poste sous Windows XP, Windows Server 2003, Windows Vista.

Quant au patch concernant spécifiquement Word, la firme de Redmond précise qu'il touche les versions 2003, 2007 et 2010 du programme. Exchange 2007 et 2010 et Sharepoint sont également de la partie tout comme Microsoft Office Web Apps 2010 Service Pack 1.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top