L'aéroport de Tahiti pourrait porter plainte contre l'auteur du piratage sur "Sarkosy" (MàJ)

le 25 avril 2012 à 16h10
0
Ce mardi, le site de l'aéroport de Tahiti affichait une bien étrange nouvelle annonçant la mort du candidat sortant Nicolas Sarkozy. Cette fausse information a pu être publiée grâce au piratage du site.

00FA000005127008-photo-pirat50.jpg
Dans un premier temps, un message avertissant de l'existence d'une faille de sécurité a été publié sur le site de l'aéroport de Tahiti. L'auteur de ces lignes a ainsi expliqué qu'il était possible de modifier certaines données publiées en exploitant une faille par injection SQL.

Suite à ce premier message, un second a été édité. Dans ce dernier, truffé de fautes d'orthographe, les visiteurs du site tahiti-aeroport.pf ont pu lire ces quelques lignes : « un avions de type jet privé avec a bord le président Nicolas sarkosy ce jet se rendais a bora bora et a 10 minute de l'arrivé un SOS nous est parvenue de ce jet et ensuite le jet a disparus de nos radar... »

La fausse nouvelle est restée en ligne plusieurs heures avant d'être retirée mais le directeur de l'aéroport de Tahiti-Faa'a a fait comprendre qu'il pourrait porter plainte. Pour l'instant, l'auteur et la méthode de piratage ne sont pas connus mais le dirigeant a précisé qu'une plainte était « loin d'être exclue mais je voudrais que l'on me conseille ». Le prestataire externe de l'aéroport tente d'ailleurs de trouver la nature de la faille de sécurité utilisée et de connaître les personnes à l'origine de cette initiative.

Mise à jour

Selon nos informations, plusieurs internautes ont découvert cette faille de sécurité permettant d'exploiter une faille par injection SQL. Suite à cette découverte, un message a donc été posté. La méthode utilisée fut d'ailleurs plutôt simple puisqu'en allant dans le dossier /admin/ du site, il était possible d'accéder à un formulaire de connexion. En insérant la chaîne « OR 1=1 OR 1= » dans les champs login et Mot de Passe, il était ensuite possible d'accéder à l'administration entière de la plateforme.

Visiblement d'autres internautes avaient déjà eu accès à cette information pour publier le message relatif au candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy.

Version initiale de l'article publié le 25/04/2012 à 12h19
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top