Verisign admet (tardivement) avoir été victime de multiples attaques

Un rapport de l'autorité américaine chargée de la sécurisation des transactions avait révélé l'existence de cyber-attaques contre Verisign. Cette fois, la société confirme avoir été victime de plusieurs attaques qui, selon elle, n'ont pas touché son système d'adressage.

00FA000004440470-photo-verisign.jpg
En octobre dernier, la SEC (Securities and Exchange Commission) avait révélé que Verisign, la société qui gère les domaines de premier niveau .com, .gov et .net avait été ciblée par des attaques informatiques depuis 2010. La firme vient seulement de réagir en tenant à relativiser la portée de ces évènements.

Un dirigeant de Verisign a expliqué à l'agence Reuters que ces attaques « n'avaient pas touché le réseau réservé à l'administration du DNS ». Pour rappel, le gestionnaire est chargé de faire le lien entre l'adresse en .com d'un site et son IP. Selon le responsable, ces intrusions n'auraient donc pas permis à un pirate de modifier cette architecture et de rediriger des internautes vers de faux sites.

Toutefois, la SEC affirme que les spécialistes en sécurité de Verisign auraient bien été informés des attaques mais que par la suite, la direction n'a eu vent de ces offensives qu'en septembre 2011, soit plusieurs mois après. Un flou subsiste donc.

En attendant de nouvelles explications, l'exemple de Verisign est significatif du manque d'intérêt que portent les grands comptes américains à la communication lorsqu'elles sont victimes d'attaques informatiques. L'agence de presse reproche d'ailleurs à de nombreuses entreprises de ne pas respecter les recommandations de la SEC invitant les sociétés cotées à avertir publiquement d'une attaque.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pentax K-01 : un hybride aux vrais faux airs de reflex
AVG rate son entrée en bourse
Clubic Week 2.0 : le porn sous X c'est fini
On Refait le Mac : Chine, faut-il boycotter Apple ?
Revue de Web : l'armée des drones est en vol !
Skype 5.8 sur Windows avec vidéo en Full HD
AMD dévoile sa feuille de route 2012-2013 : vers le 28 nm et… ARM ?
Mozilla planche sur des notifications en push pour Firefox
Panasonic anticipe un déficit de près de 8 milliards d’euros
Vie privée : Bruxelles lève le ton contre Google
Haut de page