Flash : une faille permet aux curieux d'exploiter la webcam et le micro

20 octobre 2011 à 12h49
0
00AF000004436504-photo-logo-adobe-flash.jpg
Adobe enquête sur une nouvelle faille permettant à un hacker d'activer discrètement la webcam et le microphone de la victime.

Découverte par Feross Aboukhadijeh, étudiant à l'université de Stanford, la vulnérabilité consiste à opérer une attaque de type clickjacking. Concrètement un hacker peut dissimuler les paramètres du plugin Flash localisés sur le site officiel de Macromedia au sein d'un iFrame invisible et inviter l'internaute à ajouter les autorisations nécessaires pour son site Internet. L'étudiant a mis au point un petit jeu qui consiste à cliquer sur des boutons en superposant ces derniers au-dessus des options d'accès à la webcam et au microphone du plugin Flash.

Si d'ordinaire, les vulnérabilités du lecteur Flash requièrent le téléchargement d'un patch sur la machine de l'utilisateur, le problème en question proviendrait cette fois des serveurs d'Adobe. Contacté par nos confrères de Cnet US, la porte-parole d'Adobe explique que les ingénieurs planchent actuellement sur un correctif. « Il s'agit d'un patch que nous développons de notre côté et que nous déploierons lorsque nous aurons procédé à des tests de qualité », explique ainsi la société.

00FA000004671376-photo-clickjacking-flash.jpg
00FA000004671378-photo-clickjacking-flash.jpg


M. Aboukhadijeh aurait prévenu la firme par email il y a quelques semaines mais le message aurait atterri dans la boite d'un employé en congé sabbatique... Adobe n'aurait finalement pris connaissance du problème qu'en début de semaine... au travers du blog personnel de l'étudiant. Jeremiah Grossman, responsable des technologies au cabinet Whitehat Security, affirme alors qu'Adobe devra faire vite et ironise en précisant que chacun devra s'armer de Post-It pour recouvrir la lentille de sa webcam...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
scroll top