Le FMI aurait bien été victime d'une attaque informatique

13 juin 2011 à 13h02
0
Selon un porte-parole de l'organisation, le FMI a été ciblé par une attaque informatique dont l'objectif aurait été d'installer un logiciel espion. Des spécialistes en sécurité ainsi que le FBI enquêtent actuellement sur l'origine de l'attaque.

00A0000004187298-photo-securit-internet-logo-sq-gb.jpg
Bien qu'il soit aujourd'hui difficile de connaître les auteurs de l'attaque, le Fonds monétaire international (FMI) a informé ses employés au sujet d'une tentative de piratage. Le but de la manœuvre aurait été l'installation d'un programme mouchard sur l'un des postes de l'organisation.

Bien qu'aucune annonce officielle n'ait été faite, le New-York Times indique que le FMI aurait bien subi une attaque informatique. David Hawley, porte-parole de l'institution a seulement tenu à préciser qu'une « enquête était actuellement menée au sujet de cet incident mais que le fonds était totalement opérationnel ». Par contre, aucun responsable ne s'est risqué à évoquer l'origine de l'attaque. De même, aucun pays (y compris membre du FMI) n'a été particulièrement mis en cause.

Pour l'instant, les enquêteurs disposent donc de peu d'informations. L'attaque aurait eu lieu le 14 mai dernier (avant l'arrestation de Dominique Strauss-Kahn) et aurait visé un poste du FMI afin d'installer un logiciel permettant de surveiller les activités de l'organisation. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'installation d'un tel programme permettrait à certains pays voire à un groupe d'Etats de disposer d'une présence numérique à l'intérieur du FMI.

Toujours est-il que plusieurs équipes spécialisées tentent actuellement d'obtenir de plus amples informations sur cette affaire afin de savoir si des données, principalement économiques et financières, ont pu être extraites du réseau interne au FMI.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top