Deux IP Microsoft servent à diffuser du spam

Microsoft vient d'expliquer comment deux de ses postes avaient été utilisés pour diffuser de nombreux spams de produits pharmaceutiques douteux. La firme a lancé une enquête afin de découvrir la source de la faille.

00A0000003155724-photo-spam.jpg
Le site The Register a dévoilé cette affaire et a expliqué que deux postes utilisés en interne avaient été retirés. Les services qui ont été hackés étaient des réseaux qui fonctionnent sous un kernel Linux, explique Microsoft. En plus de cette vague de spams, un poste de la firme aurait également servi à lancer une attaque en déni de service.

Brian Krebs, un bloggeur spécialisé en sécurité estime que ces attaques auraient des origines russes via des hackers versés dans le détournement de postes afin d'envoyer massivement des messages non-sollicités. Pour autant, Microsoft affirme qu'aucune données des consommateurs n'aurait été compromise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'AMBEO de Sennheiser est désormais capable de lire le format 360 Reality Audio de Sony
L'Epic Game Store va accueillir des apps Windows ; Brave et d'autres y sont déjà
L'application Vite Ma Dose ! est disponible sur iOS et Android
Netatmo rend ses caméras d'extérieur intelligentes compatibles avec Apple HomeKit
Disney+ dégaine un court métrage « prequel » pour Soul
Microsoft planche sur un nouveau Microsoft Store pour Windows 10 ; enfin
Sony promet plus d'exclusivités sur PS5 que sur ses précédentes consoles
La première Cadillac électrique dévoilée, l'avenir de la marque ne sera qu'électrique
Test ASUS ZenBook 13 OLED : agilité et maîtrise, cette fois grâce à AMD
PlayStation Plus : des films bientôt proposés aux abonnés... polonais
Haut de page