Deux IP Microsoft servent à diffuser du spam

le 14 octobre 2010 à 09h15
0
Microsoft vient d'expliquer comment deux de ses postes avaient été utilisés pour diffuser de nombreux spams de produits pharmaceutiques douteux. La firme a lancé une enquête afin de découvrir la source de la faille.

00A0000003155724-photo-spam.jpg
Le site The Register a dévoilé cette affaire et a expliqué que deux postes utilisés en interne avaient été retirés. Les services qui ont été hackés étaient des réseaux qui fonctionnent sous un kernel Linux, explique Microsoft. En plus de cette vague de spams, un poste de la firme aurait également servi à lancer une attaque en déni de service.

Brian Krebs, un bloggeur spécialisé en sécurité estime que ces attaques auraient des origines russes via des hackers versés dans le détournement de postes afin d'envoyer massivement des messages non-sollicités. Pour autant, Microsoft affirme qu'aucune données des consommateurs n'aurait été compromise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'Inde veut lancer une station spatiale d'ici 2030
Fiat Chrysler signe avec ENGIE pour offrir des solutions de charges électriques en Europe
88% des Américains consultent leur smartphone en regardant la TV
Le navigateur gamer Opera GX est accessible en early access
Test Asus ROG Strix SCAR III : RTX 2070 et 240Hz pour un portable gamer d'excellence
Malgré des AirPods 2 peu novateurs, Apple maintient son avance sur le marché des écouteurs sans-fil
Les Etats-Unis auraient implanté des
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés
scroll top