Deux IP Microsoft servent à diffuser du spam

14 octobre 2010 à 09h15
0
Microsoft vient d'expliquer comment deux de ses postes avaient été utilisés pour diffuser de nombreux spams de produits pharmaceutiques douteux. La firme a lancé une enquête afin de découvrir la source de la faille.

00A0000003155724-photo-spam.jpg
Le site The Register a dévoilé cette affaire et a expliqué que deux postes utilisés en interne avaient été retirés. Les services qui ont été hackés étaient des réseaux qui fonctionnent sous un kernel Linux, explique Microsoft. En plus de cette vague de spams, un poste de la firme aurait également servi à lancer une attaque en déni de service.

Brian Krebs, un bloggeur spécialisé en sécurité estime que ces attaques auraient des origines russes via des hackers versés dans le détournement de postes afin d'envoyer massivement des messages non-sollicités. Pour autant, Microsoft affirme qu'aucune données des consommateurs n'aurait été compromise.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Naga Epic : quand la souris MMO de Razer coupe le cordon
Rapprochement Yahoo/AOL : deux scénarios envisagés
LinkedIn ouvre un laboratoire d'idées
Le site de l'Union européenne victime d'une de ses failles
Bing rend sa recherche plus
Apple dépose le slogan
Piratage : la RIAA et l'IFPI pointent Google du doigt
Une nouvelle ligne de clés USB robustes chez A-Data
Apple : un événement
Dailymotion lance son
Haut de page