En Inde, l'industrie du film embauche des hackers

09 septembre 2010 à 11h55
0
Certaines sociétés productrices de cinéma ont mis en place des méthodes plutôt douteuses afin de lutter contre la mise à disposition de contenu illégal sur internet. La société indienne Aiplex Software a donc embauché des hackers afin qu'ils lancent des attaques Ddos sur les sites hébergeant ce type de contenu...
00A0000003502798-photo-drapeau-indien-inde.jpg

Selon Girish Kumar, le directeur de la société, interrogé par le site australien du Sydney Morning Herald, « les films se retrouvent illégalement sur Internet le jour-même de leur sortie. Nous cherchons donc le serveur qui héberge ces données et nous lui envoyons un message comme quoi son propriétaire viole le droit d'auteur. Si les responsables ne retirent pas les liens visés, nous envoyons un second message ».

Ensuite la méthode est plus dure. La société estime que si le fournisseur n'agit pas, elle lancera des attaques de type déni de service (Ddos) par l'envoi de millions de requêtes. Elle cherche alors à détruire les données concernées.

Enfin, le responsable constate que si dans 95 % des cas, les fournisseurs obéissent, certains sites de torrent ne respectent pas la réglementation...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Xilence révèle les ventilateurs pour portables A640 et M620
Media Center : Boxee remplacera Gecko par le moteur Webkit
Deux mises à jour pour Safari et iWeb
Un nouveau reflex K-r et des Optio RS1000 et RZ10 chez Pentax
Nintendo propose une nouvelle mise à jour de sa DSi
LaCie lance des disques durs compacts en USB 3.0
ARM révèle le Cortex-A15, capable de monter à 2,5 GHz en quad-core
Loppsi 2 : Le Sénat se dirige vers un filtrage du web
Le BlackBerry App World passe doucement les 10 000 titres
La Chine et le Royaume-Uni signent un accord sur la propriété intellectuelle
Haut de page