Le FBI souhaite consulter vos mails, mais pas leur contenu

01 juin 2018 à 15h36
0
Selon des vœux de la Maison-Blanche, le FBI pourrait avoir à l'avenir un droit d'accès à des données personnelles comme un e-mail par exemple. L'opération se ferait sans mandat et donc à l'insu du titulaire d'une boîte électronique.
00FA000001841226-photo-fbi.jpg

Ainsi un e-mail envoyé ou reçu pourrait être requis pour des motifs de sécurité nationale. Pour autant, le contenu du message ne serait pas lu, seulement les personnes concernées, la date et l'heure du message seraient pris en compte.

A en croire le Washington Post, « selon la Maison Blanche, connaître les adresses internet auxquelles une personne a envoyé des e-mails n'est pas différent d'obtenir une liste de numéros de téléphone appelés ». Procéder par la lecture des e-mails permettrait alors d'accéder à des informations jugées importantes.

L'Administration Obama semble donc continuer dans la voie du dernier gouvernement américain. Ce type de mesure, si elle est adoptée serait dans la droite ligne du Patriot Act, série de lois visant à lutter contre le terrorisme et à renforcer la sécurité intérieure.

Ici, le FBI aurait simplement à signer des « lettres de sécurité nationale » permettant de tracer les communications électroniques de n'importe qui jugé suspect... Mulder revient vite.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gawker et ses paparazzi expliquent la vie privée à Zuckerberg
Quand Sony rit, Nintendo affiche de mauvais résultats
Insolite : Pacman relance le débat HTML5 vs Flash
Clubic week : Microsoft/Yahoo, je t'aime moi non plus
HTC Desire : mise à jour vers Froyo et vidéo HD ce week-end
RIM ouvre une bêta pour son App World v2
Gadget : la montre USB combine heure et données
La FTC pense à une liste rouge anti-publicités
Ontario : aperçu des performances du premier APU d'AMD
Haut de page