Le FBI souhaite consulter vos mails, mais pas leur contenu

30 juillet 2010 à 16h43
0
Selon des vœux de la Maison-Blanche, le FBI pourrait avoir à l'avenir un droit d'accès à des données personnelles comme un e-mail par exemple. L'opération se ferait sans mandat et donc à l'insu du titulaire d'une boîte électronique.
00FA000001841226-photo-fbi.jpg

Ainsi un e-mail envoyé ou reçu pourrait être requis pour des motifs de sécurité nationale. Pour autant, le contenu du message ne serait pas lu, seulement les personnes concernées, la date et l'heure du message seraient pris en compte.

A en croire le Washington Post, « selon la Maison Blanche, connaître les adresses internet auxquelles une personne a envoyé des e-mails n'est pas différent d'obtenir une liste de numéros de téléphone appelés ». Procéder par la lecture des e-mails permettrait alors d'accéder à des informations jugées importantes.

L'Administration Obama semble donc continuer dans la voie du dernier gouvernement américain. Ce type de mesure, si elle est adoptée serait dans la droite ligne du Patriot Act, série de lois visant à lutter contre le terrorisme et à renforcer la sécurité intérieure.

Ici, le FBI aurait simplement à signer des « lettres de sécurité nationale » permettant de tracer les communications électroniques de n'importe qui jugé suspect... Mulder revient vite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
scroll top