🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Comment les restes d'un lanceur chinois ont fait fermer l'espace aérien espagnol

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
07 novembre 2022 à 12h20
5
Long March 5B © China Daily
© China Daily

Le fameux lanceur chinois Long March 2B a une fois encore semé la pagaille lors de son retour tumultueux sur Terre. Si bien que l'Espagne a dû prendre une mesure exceptionnelle pour éviter un hypothétique accident.

En effet, l'espace aérien espagnol a été temporairement fermé en fin de semaine dernière.

On prend la même et on recommence !

Il y a quelques jours de cela, la Chine envoyait avec succès le troisième et dernier module de sa station spatiale Tiangong en orbite autour de la Terre, grâce à la fusée Long March 2B. Une véritable prouesse qui vient appuyer un peu plus la puissance spatiale du pays. Si la mission en elle-même s'est parfaitement déroulée, un petit accroc est hélas venu entacher l'événement.

Fin juillet, le lanceur chinois Long March 2B avait fait parler de lui durant sa rentrée atmosphérique. En Malaisie, des habitants avaient alors aperçu des débris de la fusée passer au-dessus de leur tête. La NASA avait pointé du doigt le manque de transparence de la Chine qui s'était abstenue de communiquer la trajectoire exacte de son engin. De quoi laisser craindre un potentiel accident dans un avenir plus ou moins proche.

Plus de peur que de mal

Ce vendredi 4 novembre 2022, les restes de Long March 2B ont une nouvelle fois suscité l'inquiétude chez certaines autorités. Ce fut notamment le cas en Espagne qui préféra fermer temporairement une partie de son espace aérien en conséquence. L'US Space Command avait annoncé un peu plus tôt la rentrée atmosphérique de la fusée au-dessus de la région centre-sud de l'océan Pacifique. Finalement, les débris ont fini par plonger dans les profondeurs de l'océan.

L'administrateur de la NASA, Bill Nelson, a une fois de plus réprimandé l'agence chinoise pour son manque de transparence quant à son activité spatiale. Le principal intéressé évoque aussi de possibles accidents pouvant « entraîner des dommages, voire des pertes de vies humaines » durant les rentrées « de gros débris de corps de fusées » si la Chine ne fait pas preuve de plus de prudence. Ambiance…

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
gothax
Espagne ? Débris dans le sud du pacifique?
Kriz4liD
J aime bien les américains, Je les vois mal être « transparent » sur leurs activités spéciales militaires…
romain280
« la région centre-sud de l’océan Pacifique » « Ce fut notamment le cas en Espagne »<br /> Le sens de l’orientation chez eux c’est comme les fusées spatiales y’a pas la lumière à tous les étages…
MidtownToaster
Je pense que le Listenbourg aurait pu être toucher également…
julla0
Parce qu’il s’agissait d’une activité spéciale militaire Chinoise?<br /> En tout cas Clubic en est bien informé…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Attention, cette extension Chrome veut voler votre portefeuille crypto ET vos mots de passes
Black Friday Amazon et Cdiscount : les 50 bons plans encore disponibles !
Est-ce l'avenir ? Cette maison a été imprimée en 3D et assemblée en une demi-journée
Quand l'app de billetterie de la Coupe du monde crashe... et laisse les spectateurs hors du stade
Black Friday Apple : économisez 100€ sur le dernier iPad Air et sa puce M1
3 bonnes raisons de s’équiper du VPN CyberGhost durant le Black Friday
Mettez votre casque de pilote, Star Wars: Squadrons est actuellement gratuit !
Voici les dernières offres du Black Friday chez Amazon 🔥
Dernier jour du Black Friday et ce pack Nintendo Switch + Mario Kart 8 est à prix canon !
Black Friday : dernières heures pour le stockage en ligne pCloud à prix cassé
Haut de page