Londres égare des millions de données fiscales

Alexandre Laurent
22 novembre 2007 à 14h32
0
00DC000000433246-photo-drapeau-grande-bretagne.jpg
La presse nationale n'a pas de mots assez durs pour qualifier la négligence commise par l'administration de Sa Majesté britannique. Deux CD, contenant les données personnelles d'une bonne partie de de la population du pays, ont été égarés le 18 octobre dernier. Protégées par un simple mot de passe, ces informations n'auraient même pas été chiffrées, ce qui les laisse virtuellement à la portée du premier pirate venu. Noms, numéros de sécurité sociale et identifiants bancaires de 7,25 millions de sujets de la Couronne se sont volatilisés dans la nature. Tourné en dérision, le gouvernement n'a eu d'autre choix que d'exprimer ses plus plates excuses à la population.

L'affaire a tout d'un gag : le 18 octobre dernier, un employé des bureaux de l'administration fiscale fait partir, par l'intermédiaire d'un transporteur privé, deux CD à destination du bureau des statistiques londonien. Problème : les données ne sont jamais arrivées à destination, et n'ont pas été expédiées en recommandé. Le 8 novembre, l'administration fiscale est prévenue. Le 15, l'affaire est portée à l'attention de la police, avant d'être rendue publique quelques jours plus tard. Pourquoi un tel délai ? Gordon Brown, le Premier ministre britannique, explique à The Guardian qu'il correspondait au temps nécessaire aux banques pour vérifier qu'aucune activité suspecte n'avait été enregistrée sur les comptes des victimes de cette perte d'informations.

Tandis que la police continue ses recherches, Gordon Brown présente ses excuses à ses compatriotes. L'affaire est d'autant plus gênante que cette perte de données n'est pas la première que connait l'administration britannique, et qu'elle donne du grain à moudre à ceux qui s'opposent aux différents projets d'informatisation des données personnelles comme les dossiers médicaux mis en train par le gouvernement. La carte d'identité biométrique, que déploient actuellement la majorité des pays européens, est également pointée du doigt.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
OnePlus dévoile OnePlus TV, sa marque de TV connectée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top