Texas Instruments propose à son tour une puce A-GPS compacte

Par
Le 25 novembre 2005
 0

Après Global Locate, qui à vu sa puce A-GPS utilisée dans les PDAPhone HP iPAQ hw6515, ou encore après <a class="petitlien" href="http://www.mobinaute.com/mobinaute/article.php?id=20051006151318" target=_blank>Fujitsu</a> qui a mis au point une puce A-GPS

Après Global Locate, qui à vu sa puce A-GPS utilisée dans les PDAPhone HP iPAQ hw6515, ou encore après Fujitsu qui a mis au point une puce A-GPS pour téléphones mobiles, c'est au tour d'un nouvel acteur, à savoir Texas Instruments, de présenter une puce A-GPS compacte pouvant être utilisée dans des terminaux mobiles de toujours plus petites tailles.

Baptisée GPS5300 NaviLink 4.0, cette puce A-GPS de petite taille est prévue pour pouvoir gérer dans de bonnes conditions des fonctions classiques de navigation GPS, le tout avec un support accru des puces 3G et des Processeurs OMAP de la marque ainsi qu'une meilleure intégration auprès des partenaires constructeurs de mobiles de la société d'une telle puce.

Cette puce A-GPS de Texas Instruments est de plus annoncée comme la plus compacte du marché (50mm2), permettant comme les puces concurrentes de pouvoir toujours allier sensiblité GPS forte et économie d'énergie tout en permettant donc d'améliorer fortement le TTFF aussi appelé "Time To First Fix", comparativement à une puce GPS classique qui demande toujours de nombreuses secondes avant d'être réellement utilisable.

Ainsi après d'être attaqué aux processeurs puis aux puces sans fils (Wifi), Texas Instruments a désormais décidé de s'attaquer au marché en forte croissance des puces A-GPS, celles-ci commençant à être disponibles en standard dans de nombreux terminaux mobiles (Motorola A1000, Mio A700, HP iPAQ hw6515, HP iPAQ hw6715).

0096000000393199-photo-imageneteco.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top