Y a t-il une faille dans le GSM ?

Par
Le 03 septembre 2003
 0

Selon Reuteurs, un scientifique israélien aurait déclaré mercredi avoir découvert une faille de sécurité dans le cryptage des communications par GSM.

Selon Reuteurs, un scientifique israélien aurait déclaré mercredi avoir découvert une faille de sécurité dans le cryptage des communications par GSM.

Après les logiciels de Microsoft, c'est la norme européenne de téléphonie mobile pour la transmission de la voix et des messages courts, le GSM (global system for mobile communications) qui semble faillir.

D'après l'agence Reuters, un chercheur israélien aurait signalé mercredi avoir trouvé une faille de sécurité dans l'algorithme de cryptage du GSM. Cette faille offrirait la possibilité à un individu mal intentionné d'écouter les conversations "mobiles" et même d'y participer.

La GSM Association, elle-même, a confirmé cette information. L'organisation (www.gsmworld.com) représente les intérêts de plus de 660 opérateurs de téléphonie mobile de seconde et de troisième génération, fabricants et équipementiers télécoms, dont : AT&T Wireless ; China Mobile ; mmO2 ; NTT DoCoMo ; Orange ; SFR ; Telefónica Móviles ; T-Mobile et Vodafone.

Malgré tout, la GSM Association a estimé que cette faille ne peut être exploitée qu'au moyen d'une technologie coûteuse et complexe, ne permettant d'identifier un utilisateur qu'au terme d'une longue recherche. "Les applications pratiques sont limitées", a insisté la GSM Association dans un communiqué.

Le GSM représenterait désormais 72% du marché mondial de la téléphonie mobile numérique. Fin 2003, le nombre d'abonnés au GSM pourrait atteindre le seuil du milliard. Alors qu'à la fin de l'année 2002, le nombre de clients a été estimé à 787 millions d'individus répartis dans 190 pays.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top