ART : croissance de la téléphonie mobile et tassement 'du fixe' en un an

Ariane Beky
12 novembre 2002 à 00h00
0
L'ART "observe un léger recul du chiffre d'affaires du marché des services de télécommunications au 2ème trimestre 2002."

L'Autorité de régulation des télécommunications (ART) a publié mardi son Observatoire des marchés pour le second trimestre 2002 en tenant compte de l'activité des seuls opérateurs.

Le marché des services de télécommunications a légèrement reculé entre le 2ème trimestre 2001 et la même période cette année, malgré la croissance du marché de la téléphonie mobile.

Ce marché a augmenté de 16,6% en volume et de 10,9% en valeur par rapport au second trimestre de l'année 2001. En un an, la part du trafic des communications nationales (fixes et mobiles) à destination de téléphones mobiles est passée de 22,6% à 27,8%.

L'ART rappelle que le taux de pénétration de la téléphonie mobile en France est de 62,6% au 30 septembre 2002.

Un abonné à la téléphonie mobile paie une facture de 25,30 euros par mois en moyenne (soit une baisse de 4,7% sur un an) pour 112,1 minutes de communications environ, et une douzaine de SMS - l'utilisation des messages courts progresse de 70% en un an !

A l'inverse de la téléphonie mobile, le marché de la téléphonie fixe se "tasse". "La grande majorité des indicateurs évolue à la baisse, tant en volume qu'en valeur", souligne l'ART dans son communiqué.

Deux exceptions sont à signaler néanmoins : D'une part, le trafic à destination des mobiles, augmentation du nombre d'abonnés mobiles (sans abonnement fixe) et baisse des tarifs fixe vers mobile obligent ; d'autre part, le nombre d'abonnements à la présélection (en augmentation de 64,1% sur un an ) en faveur des opérateurs privés de téléphonie fixe (Tele2, Cegetel, etc.)

Il est possible que la téléphonie fixe en France, France Télécom en tête, ne sombre pas totalement grâce à l'accès Internet notamment via l'ADSL :

"L'Internet poursuit sa progression", observe l'Autorité. Quelques 21,344 milliards de minutes d'accès au Réseau ont été facturées aux clients finals, soit une progression de 19,3% entre le 2nd trimestre 2001 et le 2nd trimestre 2002.

Quant au nombre d'abonnés à l'Internet haut débit via l'ADSL (asymetric digital Subscriber line), il a été multiplié par quatre par rapport au 2ème trimestre de l'année 2001 !

L'ART précise pour conclure que ces chiffres seront complétés lors de son prochain Observatoire trimestriel par les résultats émanant des fournisseurs d'accès à Internet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Soldes 2ème démarque : le meilleur des bons plans chez Amazon et Cdiscount
L'UE octroie 3 milliards d'euros à douze États membres pour une
2048 : bienvenue à Newropa, où le cyberpunk côtoie la magie
Soldes Forfait mobile : quelle est la meilleure promo cette semaine ?
Biomutant, le RPG édité par THQ Nordic, annonce sa sortie pour le mois de mai
Quelles sont les meilleures barres de son pour vos séances cinéma à la maison ?
OPPO lance ses Soldes avec Reno4 Pro et Reno4 Z à prix cassés
Le Mi Band 6 de Xiaomi fuite et laisse entrevoir ses nouvelles fonctionnalités, dont le GPS
DJI Osmo Action : la caméra sport à prix cassé avec pack de charge offert pour les Soldes
Soldes Cdiscount : un bon smartphone Xiaomi à moins de 150€
Haut de page