Nokia redonne espoir au secteur de la High Tech

Par
Le 17 octobre 2002
 0

Le leader mondial de la téléphonie mobile affiche des résultats meilleurs que prévus pour le 3e trimestre et se montre optimiste pour la fin de l’année.

Le leader mondial de la téléphonie mobile affiche des résultats meilleurs que prévus pour le 3e trimestre et se montre optimiste pour la fin de l'année.

Alors que l'ensemble des télécommunications est plongé dans un marasme sans précédent, Nokia semble réussir « l'exploit » tout comme son homologue 8 dans le secteur de l'informatique. Et du même coup redonne de l'espoir à tout le secteur de la High Tech.

En effet, le premier fabricant mondial de téléphones portables a annoncé des résultats trimestriels bien meilleurs que prévus et a fait état d'un optimisme, qui a réjoui l'ensemble des intervenants et des marchés financiers.

Alors que son concurrent, l'américain 140, a lancé hier un profit warning, le groupe finlandais, qui détient 38% de part de marché, a enregistré un résultat net en hausse de 16% sur un an à 881 millions d'euros pour le 3e trimestre 2002.

Il a également affiché un chiffre d'affaires de 7,22 milliards, en hausse de plus de 4% par rapport au trimestre précédent.
En volume, le leader mondial de la téléphonie mobile a vendu 37 millions de combinés, soit une hausse de 17% par rapport au même trimestre 2001, à la faveur de nombreux nouveaux modèles sortis sur le marché.

Coté prévisions à court terme, Nokia s'attend à une croissance de son chiffre d'affaires qui serait compris entre 8,9 et 9,2 milliards d'euros pour le 4e trimestre, résultant de la mise sur le marché de nouveaux téléphones à écran couleur, et réitère ainsi sa prévision de 400 millions d'appareils vendus sur l'année 2002 dans le monde. Un pronostic plus optimiste que celui de ses concurrents !

Pour autant, le leader mondial joue la prudence pour l'année prochaine : alors que le PDG de Nokia avait indiqué en juin miser sur une croissance de 10% de ses ventes pour 2003, il préfère désormais attendre janvier pour se prononcer de nouveau.

Peut-être que les fêtes de fin d'année, généralement décisives pour les ventes de portables, permettront-elles d'y voir plus clair quant à l'adhésion des mobinautes aux téléphones à nouvelles fonctionnalités et de nouvelle génération...
Modifié le 20/09/2018 à 15h48

Les dernières actualités

scroll top