Fujitsu va proposer des services wireless via la norme PHS

Par
Le 13 juin 2002
 0

Selon le quotidien japonais Nihon Keizai Shimbun, Fujitsu proposera dès juillet des services de communications sans fil aux entreprises en utilisant le PHS.

Selon le quotidien japonais Nihon Keizai Shimbun, Fujitsu proposera dès juillet des services de communications sans fil aux entreprises en utilisant le PHS.

D'après l'édition en ligne du quotidien économique Nihon Keizai Shimbun, le géant japonais de l'équipement électronique, Fujitsu, va intégrer le marché des télécommunications sans fil.

Selon cette même source, en juillet Fujitsu devrait lancer un service professionnel de transmission de données par abonnement mensuel fixe, via le réseau DDI Pocket, filiale du numéro deux des opérateurs de télécommunications au Japon, KDDI.

Ce service destiné aux entreprises, pourrait être adapté à la demande des particuliers par la suite, et notamment des abonnées du fournisseur d'accès à Internet NIFTY Corp. (@nifty), filiale à 100% de Fujitsu.

Dans le but de ?stimuler la concurrence?, le Japon autorise depuis 2001 la location de réseaux à des tiers qui souhaitent proposer des services de télécommunications mobiles.

D'après le quotidien japonais, Fujitsu serait amené à louer une infrastructure PHS (personal handyphone system) à DDI Pocket.

La norme PHS ne permet que des communications mobiles à faible mobilité, pour transmettre des informations entre un ordinateur personnel et un ordinateur de poche par exemple, mais à un débit relativement élevé (64Kbits/s vers l'abonné, 32 Kbits/s dans l'autre sens).

L'an dernier, le PHS était en recul par rapport à la norme cellulaire numérique de seconde génération (PDC), toutes deux normes nationales.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top