Dowload fun : Openwave s'attaque au MMS

Par Jérôme Bouteiller
le 18 décembre 2001
 0

Openwave lance dowload fun, un logiciel de push pour terminaux mobiles, concurrent du MMS

Openwave lance dowload fun, un logiciel de push pour terminaux mobiles, concurrent du MMS

Le SMS n'aura pas un mais deux descendants. Openwave, principal fournisseur de navigateurs WAP, lance dowload fun, un logiciel de push pout terminaux mobiles, concurrent du MMS.

Compatible avec les terminaux "m-services", Download Fun, permet aux mobinautes de télécharger des sonneries polyphoniques, des économiseurs d'écran ou encore des cartes de voeux . Ce système supporte aussi les applets java et pourrait permettre aux opérateurs de télécommunication de développer sensiblement les produits diffusés via leur réseau, et donc leur chiffre d'affaires non vocal.

" Jusqu'à présent, les utilisateurs ne pouvaient personnaliser leur téléphone qu'avec des messages texte. Désormais, grâce à Download Fun, ils peuvent télécharger des fichiers plus importants pour créer des contenus originaux et attractifs. Passer d¹un environnement composé uniquement de texte et de voix à un environnement multimédia est un grand pas en avant. Il prouve que les M-Services deviennent enfin réalité et que la mission que s'était fixée la GSM Association, à savoir fournir aux utilisateurs des services plus attractifs, commence à porter ses fruits ", explique Mark Taguchi, directeur international de la division M-Services d'Openwave.

Contrairement à Nokia et Ericsson, qui ont annoncé l'adoption du MMS, évolution du SMS et de l'EMS, Openwave lance donc un nouveau format. Afin de s'imposer, l'éditeur américain revendique déjà 6 fournisseurs de contenu : Digiplug (sonneries & logos), PictureLan (Photos), Digital Bridges (jeu), conVISUAL (clips & cartes postales), bware (jeux, sonneries, photos), WES (sonneries, images). En outre, 6 constructeurs de téléphones mobiles (Alcatel, Mitsubishi, , Sagem, Sendo et Siemens ) devraient sortir 14 terminaux, supportant cette technologie, début 2002.

Alors que les réseaux GPRS ne sont toujours pas officiellement lancés, les opérateurs auront en tout cas le choix pour expérimenter le push multimédia dans le domaine du divertissement.
Modifié le 20/09/2018 à 15h48
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le Honor 20i, qui devait être présenté le 21 mai, fuite sur un site de vente
Les puces 5G by Apple ne seront probablement pas une réalité avant plusieurs années
La Tesla Model 3 est la voiture qui se vend le mieux en Norvège, aux Pays-Bas et en Suisse
Lime vous indiquera bientôt si vous êtes trop saoul pour grimper sur une trottinette
Mega Drive Mini : SEGA confirme dix nouveaux titres (et pas des moindres)
Un ancien cadre de Mozilla accuse Google d’avoir sciemment saboté Firefox
Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
scroll top