Nouveau retrait dans la course à l'UMTS anglais

Jérôme Bouteiller
18 avril 2000 à 00h00
0
Plus que 6 candidats pour l'attribution des licences UMTS. Après One.Tel ou WorldCom, c'est au tour de d'abandonner la partie. Pour l'instant, les favoris sont le canadien TIW, Vodaphone, NTL (soutenu par France Telecom), One2one (Groupe Deutsche Telekom) et British Telecom. La vente de ces 5 licences pourraient rapporter plus de 230 milliards de francs au gouvernement britannique...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Allongé et endormi
scroll top