Mozilla victime d'un canular au sujet de la sécurité de Firefox

05 octobre 2006 à 00h00
0
La fondation Mozilla vient de confirmer qu'elle avait été victime d'un mauvais canular au sujet des prétendues failles de sécurité de son navigateur firefox.

Le panda rouge rit jaune. Le week-end du 30 septembre, Mischa Spiegelmock et Andrew Wbeelsoi ont annoncé lors de la conférence ToorCon de San Diego qu'ils avaient découvert 30 trous de sécurité dans Firefox, "impossibles à corriger". En quelques heures l'information a fait le tour des webzines informatiques mais il s'agissait tout simplement ... d'un canular.

"Il s'avère qu'après avoir demandé à l'un des orateurs des précisions, celui-ci a déclaré qu'il s'agissait d'un canular, il qu'il ne détenait aucune faille dans Firefox et souhaitait juste "faire de l'humour". Partant du principe qu'un plantage du navigateur est pénible pour nos utilisateurs et qu'il peut indirectement révéler une éventuelle faille de sécurité, les équipes de Mozilla enquêtent sur les tenants et aboutissants de ce problème." commente Tristan Nitot, président de Mozilla Europe

Logiciel libre développé au sein de la fondation Mozilla, Firefox n'est pas à l'abri de failles de sécurité mais il mise en général sur sa communauté de milliers de développeurs pour identifier et corriger le problème. Ces 30 fausses failles ne devraient donc pas remettre en cause son modèle de développement.

Selon une étude réalisée par la firme Net Applications, le navigateur de Mozilla connaît une part de marché mondiale de 12,5%, ce qui représente une augmentation de 0,7% depuis le mois d'août. Internet Explorer de Microsoft reste toutefois leader mais sa part de marché a reculé de 83 à 82%.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet